Les compagnies américaines convoitent de nouveaux slots à Tokyo-Haneda

Boeing 787-8 d' American Airlines - © American Airlines

Après la signature d’un nouvel accord entre les Etats-Unis et le Japon, les compagnies aériennes américaines ont adressé leurs demandes au Département américain des Transports (DoT) pour bénéficier de nouveaux créneaux d’atterrissage et de décollage (slots) à l’aéroport de Tokyo-Haneda.

Les autorités américaine et japonaise de l’aviation civile ont conclu en février 2016 un accord attribuant aux compagnies aériennes américaines cinq paires de slots de jour et une paire de slots de nuit à Tokyo-Haneda pour des liaisons transpacifiques – et la même chose à leurs consoeurs japonaises, à titre de réciprocité. La procédure visant à attribuer ces créneaux aux transporteurs des Etats-Unis intéressés à été lancée le mois dernier par le DoT. American Airlines, Delta Air Lines, United Airlines et Hawaiian Airlines viennent d’y répondre.

American Airlines se propose d’opérer deux liaisons quotidiennes à l’année vers Tokyo-Haneda, l’une au départ de Los Angeles et l’autre depuis Dallas/Fort Worth.

« La proposition d’American Airlines apportera de nombreux avantages aux voyageurs et offrira une concurrence accrue sur l’axe États-Unis-Japon. Les fréquences proposées viendront améliorer la liaison existante Los Angeles-Haneda (actuellement opérée de nuit, ndlr) et feront de Dallas/Fort Worth la porte d’entrée vers Haneda pour une large partie des États-Unis » , indique la compagnie dans un communiqué. « Le développement de la liaison Los Angeles-Haneda, ajouté au lancement du service Dallas/Fort Worth-Haneda, renforcera également la compétitivité de l’alliance aérienne Oneworld, dont American est membre fondateur, sur le marché transpacifique » , ajoute-t-elle.

De son côté, Delta souhaite opérer trois vols quotidiens vers Haneda, soit un vol par jour depuis Los Angeles, Minneapolis et Atlanta respectivement. La compagnie estime que ceci correspond « au meilleur intérêt » de ses clients et « fournira à la fois le meilleur accès direct et les plus larges opportunités de correspondance entre les Etats-Unis et Haneda » . Elle réalise actuellement un vol quotidien de nuit entre Los Angeles et Haneda.

United quant à elle souhaite opérer deux vols quotidiens de jour vers Haneda, l’un au départ de New York Newark-Liberty qui serait une nouveauté, et l’autre depuis San Francisco d’où elle vole aujourd’hui de nuit.

Enfin, Hawaiian Airlines demande un vol quotidien de jour depuis Honolulu, qu’elle relie actuellement à Haneda de nuit, quatre fréquences additionnelles par semaine depuis Honolulu et trois nouveaux vols par semaine depuis Kona. Son application précise qu’elle a transporté « plus de passagers à Haneda que n’importe quel autre transporteur américain » .

L’aéroport de Tokyo Haneda, qui accueilli 75,3 millions de passagers en 2015 (+3,4% en un an) est la quatrième plateforme mondiale et la plus convoitée de la capitale japonaise en raison de sa proximité avec le centre-ville (30 kilomètres environ contre une soixantaine pour Narita qui accueilli 37 millions de voyageurs l’année dernière, soit une croissance de 5%).

Photo Boeing 787-8 d’ American Airlines – © American Airlines