CityJet va exploiter davantage de CRJ900 pour SAS

Bombardier CRJ900 400eCityJet opèrera non pas huit mais douze CRJ900 pour le compte de SAS Scandinavian Airlines, comme l’annonce ce lundi Bombardier.

Le constructeur canadien révèle ce 25 avril que la société Trident Jet basée à Jersey (une société sœur de Falko Regional Aircraft Limited) est le client auparavant non identifié qui avait signé une entente d’achat pour huit CRJ900 et six options annoncée en octobre 2015. Les avions sont pris en charge et exploités par CityJet pour le compte de SAS en vertu d’un contrat de wet lease (avec équipages). De plus, Bombardier annonce aujourd’hui que Trident Jet a exercé quatre de ses options. Les avions seront aussi exploités par CityJet. Au prix catalogue du CRJ900, les options exercées pour les quatre exemplaires représentent une valeur théorique de 183,9 millions de dollars américains.

A ce jour, cinq des huit appareils commandés en octobre 2015 ont été livrés. Parmi ceux-ci, figure le 400e CRJ900 de Bombardier (msn15400). « Ces livraisons représentent une étape importante pour nous, puisqu’il s’agit des premiers appareils neufs livrés à CityJet au cours de ses 23 ans d’histoire » , précise Pat Byrne, président exécutif du conseil d’administration de CityJet. Le dirigeant se félicite aussi de « la collaboration grandissante entre CityJet et Bombardier » .

Outre les 12 CRJ 900 qui seront loués auprès de CityJet, SAS exploite aussi 12 appareils de ce type avec sa filiale Cimbair.

Lancée en 1993 et basée en Irlande, CityJet exploite à ses couleurs 18 Avro RJ85 dans le cadre de son propre réseau de vols réguliers notamment au départ de l’aéroport Londres-City (où elle détient environ 30% des créneaux), et de ses activités de location pour le compte d’Air France, à partir de Paris. Le remplacement des ARJ85 est prévu avec une commande de 15 SuperJet SSJ100 (plus 10 options).

En mars 2016, CityJet a été achetée par un groupe d’investissement dirigé par le président exécutif du conseil d’administration, Pat Byrne. La société s’efforce maintenant de mettre en œuvre une stratégie visant à consolider ses activités de liaisons régulières et à accroître sa position comme fournisseur de services de location auprès de compagnies aériennes clientes, comme SAS.

De son côté, Bombardier a enregistré à présent un total de 1.887 commandes fermes pour sa famille d’avions CRJ.

Photo : livraison du 400e CRJ900 – source Bombardier

 

2 commentaires sur “CityJet va exploiter davantage de CRJ900 pour SAS

Laissez un commentaire