L’aéroport de Munich ouvre un nouveau satellite

Aéroport de Munich : nouveau satellite

Après quatre ans de travaux, l’aéroport de Munich en Allemagne mettra en service le 26 avril 2016 un nouveau satellite destiné notamment aux opérations de Lufthansa, permettant d’augmenter les capacités de la plateforme.

Premier hall midfield (au milieu des pistes) jamais construit en Allemagne, la nouvelle infrastructure comprend 27 postes avions au contact. Elle permet de porter la capacité du Terminal 2, utilisé par le groupe Lufthansa et ses partenaires de Star Alliance, à 36 millions de passagers annuellement, au lieu de 11 millions aujourd’hui. En incluant le Terminal 1, la capacité totale de l’aéroport bavarois passe ainsi à 50 millions de passagers.

La construction du satellite représente un investissement de 900 millions d’euros et prolonge la co-entreprise entre l’aéroport de Munich et Lufthansa. Le budget et le calendrier ont été respectés, soulignent les deux partenaires. Comme pour le Terminal 2 ouvert en 2013, ils ont collaboré pour la conception, la construction et le financement de l’infrastructure (60% pour l’aéroport, 40% pour la compagnie aérienne).

Les voyageurs s’enregistreront et passeront les filtres de sûreté et d’immigration dans l’actuel Terminal 2, puis emprunteront une navette souterraine pour se rendre au satellite en une minute environ. Le bâtiment « offrira aux passagers un cadre agréable avec un large éventail de boutiques et de restaurants dans un espace attrayant et spacieux inondé de lumière naturelle. Les voyageurs pourront également choisir entre cinq nouveaux salons de Lufthansa » , indique un communiqué de la compagnie. A l’intérieur du satellite, les voyageurs disposeront d’une connexion Wi-Fi et les zones d’attentes seront équipées de prises électriques et USB.

La nouvelle infrastructure est construite selon des normes élevées assurant des opérations respectueuses de l’environnement et une grande efficacité énergétique, assurent l’aéroport de Munich et Lufthansa. Elle utilise « des matériaux sophistiqués et un mode de chauffage innovant, tandis que les technologies de refroidissement et d’éclairage réduisent la consommation d’énergie au minimum » .

Second hub du groupe Lufthansa après Francfort, l’aéroport de Munich accueillera à partir de décembre prochain les premiers des 25 Airbus A350 commandés. La compagnie y base aujourd’hui environ 120 avions et 11.000 employés.

Aéroport de Munich : nouveau satellite

Aéroport de Munich : nouveau satellite

Photos Aéroport de Munich : nouveau satellite

Laissez un commentaire