Air Canada Express : atterrissage mouvementé à Gander, trois personnes à l’hôpital

 

Air Canada express incident ganderAir Canada a confirmé qu’un Beechcraft 1900 opéré pour son compte par EVAS Air (Exploits Valley Air Services) a subi mercredi un incident lors de l’atterrissage à l’aéroport international de Gander, à Terre-Neuve (Canada). L’appareil est endommagé et trois personnes ont dû être transportées à l’hôpital. 

Le Beechcraft  assurait le vol AC7804 d’Air Canada Express entre Goose Bay et Gander le 20 avril 2016, avec 14 passagers et 2 membres d’équipage à son bord. Lors de son atterrissage vers 21h30 locales, il « a subi des dommages au train d’atterrissage » , indique la compagnie canadienne dans un communiqué.

C’est en touchant le sol que le train d’atterrissage avant a été endommagé, précise Radio-Canada. Des passagers témoignent que l’avant s’est affaissé en touchant la piste et l’appareil a effectué un tour complet sur lui-même. Une hélice a été arrachée sous le choc, et une section du fuselage près d’une aile a été endommagée.

Selon Air Canada, tous les passagers ont pu sortir de l’appareil par eux-mêmes, et ont été amenés à l’aérogare où ils ont reçu de l’assistance. La compagnie leur a par la suite fourni de l’hébergement à l’hôtel pour la nuit, « sauf à trois d’entre eux qui ont été amenés à l’hôpital aux fins d’évaluation« . De ces trois blessés légers, deux ont pu sortir rapidement et le troisième est sorti le lendemain matin.

Sur les médias canadiens, l’un des passagers s’interroge sur la décision d’atterrir dans de mauvaises conditions météorologiques. L’incident s’est produit durant une tempête de neige sur cette partie de Terre-Neuve, avec des vents qui culminaient à 97 km/h juste avant l’atterrissage, selon Environnement Canada. Ce vol est le seul qui a tenté de se poser à Gander ce soir-là. Selon l’aéroport, les conditions sur la piste étaient satisfaisantes et la décision d’atterrir revient à la compagnie aérienne.

Air Canada indique qu’EVAS Air collaborera avec le Bureau de la sécurité des transports du Canada dans l’enquête sur la cause de cet incident.

Laissez un commentaire