Aigle Azur : les pilotes du SNPL déposent un double préavis de grève en mai

Aigle Azur : Airbus A320

La section Aigle Azur du Syndicat National des Pilotes de Ligne France ALPA (SNPL) a déposé un préavis de grève pour les périodes du 5 au 8 mai et du 14 au 15 mai 2016, annonce la compagnie aérienne ce vendredi.

Aigle Azur indique que si ce préavis déposé le 19 avril est mené à son terme, le mouvement social pourrait « entraîner de possibles perturbations opérationnelles » durant les journées concernées. La compagnie « tient à informer ses passagers qu’elle mettra tout en oeuvre pour éviter ces perturbations et, le cas échéant, en minimiser les conséquences et la gêne occasionnée » , ajoute-t-elle dans un court communiqué.

Le syndicat entend protester contre la fatigue des pilotes qui engendre des problèmes de sécurité, et le statu quo dans les négociations des nouveaux accords collectifs, précise Tourmag. En cause, la nouvelle réglementation FTL à laquelle sont soumis les pilotes depuis l’arrivée à échéance de leurs accords collectifs, et qui ne serait pas correctement respectée.

Le SNPL s’inquiète aussi de l’instabilité de l’équipe dirigeante, et déplore l’absence d’un projet d’entreprise, « particulièrement anxiogène pour les employés » , selon Philippe Benban, un porte-parole du syndicat cité par Tourmag. Aigle Azur s’en défend et met en avant ses plans d’expansion sur ses deux principaux marchés, l’Algérie et le Portugal, ainsi que l’ouverture de nouvelles liaisons vers Dakar, au départ de Marseille et Lyon.

Aigle Azur a transporté 1,84 million de passagers en 2015, contre 1,89 million l’année précédente. Elle enregistre une perte de 8,8 millions d’euros pour le dernier exercice publié, et reste dans l’attente du rapatriement de l’équivalent de 28 millions d’euros toujours bloqués en Algérie.

Photo Aigle Azur : Airbus A320

Laissez un commentaire