Delta Air Lines suspend Istanbul

Delta : Boeing 777-200LR en vol

Delta Air Lines a annoncé le 20 avril qu’elle suspend ses vols entre les aéroports New York-JFK et Istanbul-Ataturk, qui devaient reprendre en mai prochain de façon saisonnière.

Dans un court communiqué, la compagnie aérienne américaine, membre de l’alliance SkyTeam, précise que sa décision est liée « à l’augmentation des problèmes de sécurité en Turquie » et à « une demande plus faible à destination du marché turc » . Elle invite ses passagers à se rendre sur son site Internet pour plus d’informations et se transférer sur des vols de ses compagnies partenaires (notamment Air France et KLM, via Paris-Charles de Gaulle et Amsterdam-Schiphol). La ligne New York-Istanbul est la seule que Delta opère vers la Turquie.

Cette annonce intervient aussi moins de trois semaines après que le Département d’Etat des Etats-Unis a lancé une mise en garde aux voyageurs, recommandant aux citoyens  américains de ne pas se rendre en Turquie, où « des touristes étrangers et américains ont été explicitement ciblés par des organisations terroristes internationales et locales » .

Delta est la seconde compagnie aérienne à annoncer la suspension d’Istanbul cette semaine, après Iberia qui citait aussi « une forte chute de la demande » pour expliquer la fin de ce service depuis le 18 avril.

New York et Istanbul resteront connectées par Turkish Airlines : membre de Star Alliance, la compagnie aérienne turque relie à l’année les deux métropoles à raison de trois vols quotidiens en Airbus A330. En outre, elle ouvrira le 16 mai 2016 une liaison entre Istanbul et Atlanta, le hub de Delta et sa neuvième destination aux Etats-Unis.

Photo Delta : Boeing 777-200LR en vol 

Laissez un commentaire