Alitalia et airberlin approfondissent leur partenariat

Airbus A321 d' airberlin - Source airberlin /

Alitalia et airberlin, deux filiales d’Etihad Airways, ont annoncé le 18 avril 2016 un renforcement de leurs relations commerciales en vue de construire ce qu’elles appellent un nouveau « pont aérien » entre l’Italie et l’Allemagne.

Selon ce nouvel accord, les clients des deux compagnies vont bénéficier d’un programme renforcé, avec des fréquences qui augmenteront jusqu’à 25% au départ de l’Italie.

Dans ce cadre, airberlin ouvrira dès le 2 mai une liaison entre Bologne et son hub de Dusseldorf à raison de trois vols par jour (sans concurrence). Le transporteur allemand ajoutera également de la capacité au départ de Florence et de Venise vers Dusseldorf en passant la fréquence de ces liaisons à trois vols quotidiens pour chacune, au lieu d’un actuellement. La ligne Venise-Dusseldorf est exploitée face à Eurowings, la filiale low-cost de Lufthansa. airberlin est en revanche sans concurrence directe sur Florence-Dusseldorf.

A travers ce nouvel accord, Alitalia et airberlin partageront leurs codes sur un total de plus de 1.400 vols par semaine et 91 routes, dont 750 vols et 56 sans escale entre l’Italie, l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse.

« Grâce à cette coopération renforcée, nous serons en mesure d’offrir à nos passagers des tarifs plus compétitifs, un choix de vols plus important et un meilleur programme. L’Italie, l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse, déjà liées par une forte relation économique, vont maintenant être encore plus proches » , souligne Cramer ball, directeur général d’Alitalia. Son homologue d’airberlin, Stephan Pichler, met en avant une collaboration approfondie qui va « fournir une concurrence accrue et bénéficier au public voyageur » .

Les deux compagnies disent avoir travaillé ensemble pour améliorer les temps de vol et de correspondance afin de fournir plus de choix et de commodité aux passagers voyageant pour leurs affaires ou leurs loisirs sur « l‘un des plus grands marchés de l’aviation en Europe » . Les programmes de fidélité sont coordonnés.

Etihad Airways détient 49% d’Alitalia et plus de 29% d’airberlin. Elle s’attache actuellement à approfondir les relations de ses différentes filiales, comprenant aussi Air Serbia, Air Seychelles, Darwin Airlines (Etihad Regional), Jet Airways et Virgin Australia. Avec ces participations, Etihad Airways se présente comme le septième groupe aérien mondial avec plus de 100 millions de passagers annuels.

Photo Airbus A321 d’airberlin – Source airberlin

Laissez un commentaire