Air France : les stewards gays ne veulent pas « voler vers la peine de mort » en Iran

Airbus A380 d' Air France - © Air France

Après les hôtesses, les stewards gays d’Air France veulent également pouvoir se désister des vols vers Téhéran, au motif que l’homosexualité est illégale et passible de la peine de mort en Iran.

Une pétition a été lancée à cet effet le 7 avril sur le site Change.org. Adressée au PDG d’Air France, Frédéric Gagey, et au secrétaire d’Etat chargé des Transports, Alain Vidalies, elle a recueilli à ce jour près de 200 signatures.

Selon l’auteur de cette prise de parole, les stewards ne sont pas inquiets pour leur séjour à Téhéran :  « la sexualité n’est pas écrite sur les passeports et ne change pas la façon des membres d’équipage de travailler » , est-il indiqué. L’enjeu se situe sur un terrain moral et humain : « il est inconcevable de forcer quelqu’un à se rendre dans un pays où ses semblables sont condamnés pour qui ils sont » .

« Il est également inconcevable éthiquement de demander à des gens qui se sont battus dans leur pays, dans leur environnement voire même dans leur famille pour être reconnus pour qui ils sont de mettre un foulard dessus hors de leur frontière, et ce pour leur profession » , poursuit le texte.

La pétition se réfère aussi à la responsabilité d’entreprise et rappelle la Charte Sociale et Éthique d’Air France-KLM, correspondant selon le PDG du groupe, Alexandre de Juniac, à « la vision d’un monde ouvert et solidaire, celui dans lequel l’économie responsable se conjugue au progrès social et environnemental » .

Ainsi, Air France doit montrer qu’elle « croit en l’éthique, et pas seulement pour son image publique » , selon cette pétition qui demande à la compagnie « d’accorder aux membres d’équipage gays le droit de refuser de se rendre dans un pays où ils pourraient être tués pour qui ils sont » .

L’homosexualité reste illégale en Iran. Selon la pétition, la peine peut aller de 74 coups de fouet pour un mineur, jusqu’à la peine de mort pour un adulte, la méthode d’exécution restant à l’appréciation du juge.

A ce jour, Air France n’a pas officiellement réagi à cette demande. La compagnie a cependant accordé le 04 avril la possibilité aux femmes pilotes ou aux hôtesses de l’air, qui ne veulent pas porter le foulard sur les cheveux, de se désister pour les vols à destination de Téhéran.

A cette occasion, le DRH d’Air France, Gilles Gateau, a rappelé « qu’à Air France comme sur toutes les compagnies, le principe, c’est que les personnels navigants ne choisissent pas leur destination » , tout en rajoutant qu’il y avait « un problème particulier, une sensibilité particulière” pour le port du foulard exigé par l’Iran.

Reste à voir si la direction d’Air France verra les choses de la même façon pour les stewards gays.

Air France reprendra le 17 avril 2016 sa liaison Paris-Téhéran, après huit ans d’absence, à raison de trois vols par semaine, en Airbus A330 et A340. Les équipages seront composés de 2 pilotes et de 8 Personnels Navigants Commerciaux sur A330; de 2 pilotes et 10 Personnels Navigants Commerciaux sur A340.

Photo Air France

10 commentaires sur “Air France : les stewards gays ne veulent pas « voler vers la peine de mort » en Iran

  1. Maintenant et avec cette demande, on tombe dans le tragi-comique….. et demain cela sera quoi ??? Le club des PNC souhaitant faire du sein nus sur les plages qui vont demander a ne pas aller sur les USA car c’est interdit la bas ???

    Il faut arrêter ce cirque et les personnes qui ne veulent pas des contraintes des voyages a cause des réglementations de certains pays doivent simplement chercher un autre job !!!!

    • Je sais pas où t’as été élevé mais quand il y a un risque de mort plus qu’évidente dans un pays de merde, vaut mieux éviter d’y aller. La solution la plus logique serait de couper tout échanges (vu le peu qu’il y avait de toutes façon) pour assurer la sécurité du personnels et des passagers et pour qu’ils enlèvent leur loi de merde.

      • Ce qui est sur est que je suis mieux eduque et mieux informe que toi: plus de 25 ans d’expérience professionnelle, j’ai travaille dans le onde entier et de plus expatrie en Afrique depuis 6 ans donc pas des visites superficielles de PNC restant 48H dans des hôtels 4 etoiles et ne voyant / ne connu connaissant rien du pays !!!!
        En ce qui concerne l’Iran et pour votre savoir, les PNC gay ne risquent absolument rien et comme le dit justement @Shogun, seuls les actes homosexuels sont punis par la loi iranienne, et il faut des témoins ou des aveux donc rien a voir avec la panique inutile au travers de cette pétition stupide. De plus vous acceptez de voyagez dans plein de destination « homophobes » en Asie, Moeyn Orient et meme USA alors svp….
        Je repete avec force ce que je disais plus haut: si ces destinations vous font peur, rien de nous oblige a pratiquer ce métier, vous pouvez postuler un poste au sol ou changer de métier. AF n’a pas a s’accommoder de vos petites craintes personnelles, elle a a desservir des destinations engendrant du business. Point barre !!!

        • Avez vous été aussi véhément face aux hôtesses refusant de porter le voile, ou est-ce juste de l’homophobie?

    • Commentaire inutile.
      C’est bien connu que le métier de steward est très populaire chez les gays, ne faites pas le surpris, et ce n’est pas que chez AF.
      Et pourtant personne ne s’est jamais fait violé en vol par un PNC à ma connaissance !

      Pour ce qui est de cette pétition, elle a un peu de retard, AF dessert déjà RUH depuis bien longtemps, destination saoudienne au moins aussi homophobe.

      • Je vois que l’humour n’est pas votre fort. Dommage!
        En outre, tout le monde n’est peut être pas forcément informé du top 10 des métiers appréciés par les homosexuels. Ce qui est mon cas.
        Lacune en partie comblée par votre science dans le domaine.

  2. S’il faut que tous les personnels navigants soient en accord philosophique avec les lois, les coutumes ou les gouvernements de toutes les destinations où ils sont amenés à faire escale, la gestion du tableau de service des vols internationaux risque de devenir compliquée !

    Ceci étant, pour certains cas clairement définis et limités en amont, reconnus comme légitimes par la compagnie, on peut très bien concevoir une clause de conscience dans le contrat de travail, que les personnels pourraient faire valoir pour être exemptés de certains vols.

    Dans le cas présent, rappelons que seuls les actes homosexuels sont punis par la loi iranienne, et il faut des témoins ou des aveux. Dans les faits, les employés homosexuels de passage sur le sol iranien ne risquent donc rien, à condition d’être discrets.

  3. Foutage de gueule … vraiment !
    Les stewards gays ne veulent pas « voler vers la peine de mort » en Iran mais volent volontiers en Arabie Saoudite, au Qatr, à Bahrein, au Yemen, en Turquie, et vers les autres régimes totalitaires islamiques ?
    Les stewards gays ne bronchent pas non plus sur les quartiers perdus de la ripoublique, ou la chariah s’applique.
    Les stewards gays ne bougent pas une oreille sur le communautarisme, la bourqah, le saroual, la montée du salafisme et des frères musulmans à l’intérieur de nos frontières.
    Vive l’hypocrisie à Air France !

    • J’ignorais qu’Air France envoyait ses PNC dans les cités de banlieue dominées par les salafistes…
      Et j’ignorais aussi que le rôle des PNC d’Air France, gay ou pas, était de s’exprimer à titre professionnel sur la question du communautarisme et de l’islamisation dans les banlieues françaises.
      Bref, vous êtes en pleine confusion mentale, et totalement hors sujet.

Les commentaires sont fermés.