XL Airways part en guerre contre « Air Trop Cher » [vidéo]

XL Airways visuel 5La compagnie aérienne française XL Airways annonce qu’elle « entre dans une nouvelle ère » , avec un nouveau logo, une nouvelle tonalité et une nouvelle campagne. Elle déclare la guerre à « Air Trop Cher » .

XL Airways part en campagne contre les prix trop chers et les services trop faibles dans le transport aérien. Elle souhaite renforcer son positionnement de « voyager malin » au travers d’une campagne publicitaire orchestrée par l’agence Nouveau monde DDB Nantes. Objectif : « dénoncer avec humour les pratiques des compagnies majors et low-cost étrangères » .

La compagnie indique aussi explorer un « nouveau territoire de communication » , avec lequel elle compte bien « bouleverser l’échiquier très formaté du monde aérien ! » .

Cette campagne comprend un film qui commence par mettre en scène des logos de compagnies fictives avant de proposer de changer d’air avec XL Airways. Ce message est décliné dans quatre visuels qui démontrent, entre autre, qu’on n’a « pas besoin d’être riche comme Crésus pour se payer un vol direct vers les USA » . Une attaque à peine voilée contre les grandes compagnies organisées en alliance sur le transatlantique…

XL Airways revendique aussi sa nationalité française et s’en prend, sans la nommer, à la low-cost norvégienne aux dents longues, Norwegian Air, qui proposera à partir de fin juillet des vols depuis Paris-CDG vers la Floride, New York, et Los Angeles, trois destinations sur lesquelles elle est déjà présente ou le sera bientôt. Ainsi, XL Airways se targue d’être une compagnie française, « un avantage de taille pour tous ces voyageurs qui se heurtent parfois à des équipages parlant toutes les langues, sauf la leur, et à qui on demande de rajouter près du tiers du prix de leur billet pour avoir le droit de manger et d’enregistrer un bagage sur un vol long-courrier ! » .

Désormais, XL Airways entend s’affirmer comme « LA compagnie française des bons plans » . La campagne met en avant pour ses vols vers les Etats-Unis des tarifs effectivement très compétitifs,  affichés en aller simple :  Paris CDG-New York JFK à 223 euros; Paris CDG-Miami à 267 euros; Paris CDG-San Francisco à 299 euros; et Paris CDG-Los Angeles à 299 euros.

Les visuels, qui reprennent le nouveau logo de la compagnie, seront visibles sur tous les écrans digitaux du métro et des gares parisiennes, en affichage extérieur ainsi que sur le web. Le film est quant à lui diffusé avant les programmes en replay de TF1, Canal + et France Télévisions depuis le 7 avril.

Laissez un commentaire