Alitalia renforce Montpellier

Alitalia : Airbus A319

Alitalia passera dès le mois prochain à trois fréquences par semaine sur sa liaison Montpellier-Rome dans le cadre d’une expansion sur le marché français.

A compter du 1er mai 2016, Alitalia reliera son hub de Rome-Fiumicino et l’aéroport Montpellier-Méditerranée les mardi, jeudi et dimanche, au lieu de deux fréquences par semaine actuellement.

Le départ de Rome est programmé les mardi et jeudi à 15h00 (arrivée à 16h25), le dimanche à 10h00 (arrivée à 11h25). Dans l’autre sens, le départ de Montpellier s’effectue les mardi et jeudi à 17h15 (arrivée à 18h40), le dimanche à 12h15 (arrivée à 13h40).

La liaison, sans concurrence, est effectuée en Airbus A319 de 138 sièges. Elle a été ouverte en janvier 2013. « Une présence réussie puisque la desserte vers Rome est renforcée » , indique l’aéroport montpelliérain. De fait, cette ligne affiche déjà une progression de 30% au 1er trimestre 2016 due à une augmentation du nombre de sièges proposés.

L’aéroport de Montpellier souligne les possibilités de correspondance offertes à Rome-Fiumicino, vers le nord et le sud de l’Italie, mais aussi les USA (New York et Boston), l’Amérique du sud (Rio, Santiago,  Buenos Aires), le Moyen Orient (Tel Aviv) et l’Europe de l’est (Moscou, Budapest, Bucarest), ainsi qu’Athènes, avec des temps de transfert inferieurs à 3 heures. Cet été Alitalia ouvre Mexico, Santiago du Chili et passe en quotidien sur Téhéran, rappelle l’aéroport.

Néanmoins, la destination Italie représente 80% des ventes de cette liaison (hors site Alitalia), Rome pesant pour 75%, avec ensuite la Grèce (6%) et d’autres destinations telles que l’Amérique latine, Europe de l’est, Malte, Tel Aviv (1%).

La clientèle Alitalia au départ de Montpelier reste une clientèle « Loisirs » et « Groupes ». La compagnie espère aussi attirer une clientèle « Affaires » sur ses nouvelles classes Business et Premium, récemment retravaillées sur le court et moyen-courrier et sur le long courrier.

Plus largement, le renforcement de la ligne Rome-Montpellier s’inscrit dans le cadre d’une expansion d’Alitalia en France. La compagnie propose cet été 122 vols vers six aéroports français, correspondant à une hausse de 10% de la capacité par rapport à l’année dernière. Ainsi, Alitalia double ses vols entre Rome-Fiumicino et Marseille-Provence à compter du 1er mai. Entre juin et septembre, elle met en place un troisième vol quotidien entre Rome-Fiumicino et Nice-Côte d’Azur.

Pour l’aéroport de Montpellier, le renforcement d’Alitalia sur sa plateforme est de bon augure alors qu’il vise une croissance de 7,4% en 2016. Le pari semble en passe d’être tenu, puisque pour ce 1er trimestre 2016, Montpellier affiche une des plus fortes progressions des aéroports français (avec Lille), avec +10,3% par rapport à l’an dernier.

Pour le plus long terme, Montpellier-Méditerranée a l’ambition de gagner un million de voyageurs en cinq ans dans le cadre du plan « Destination 2020 » qu’il vient de présenter.

Photo Alitalia : Airbus A319 

Laissez un commentaire