Classement des aéroports mondiaux : Paris-Charles de Gaulle perd une place en 2015

 

CC BY-SA 3.0 CC Dmitry Avdeev : Aéroport Paris Charles de Gaulle (2005) https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Paris_-_Charles_de_Gaulle_(Roissy)_(CDG_-_LFPG)_AN0844044.jpg?uselang=fr

Le Conseil international des aéroports, Airports Council International (ACI), qui réunit 1.144 plateformes dans le monde, vient de publier son classement annuel des aéroports : en termes de trafic passagers, Paris-Charles de Gaulle passe de la 8e place en 2014 à la 9e en 2015, marquant le recul des aéroports européens depuis plusieurs années sous l’effet de la croissance des hubs d’Asie et du Moyen-Orient. Londres-Heathrow perd d’ailleurs trois places dans ce classement.

La croissance du trafic passagers à Paris-Charles de Gaulle (3,1%) n’a pas permis au premier aéroport français, et deuxième aéroport européen, de maintenir sa position l’année dernière. Il est désormais dépassé par Hong Kong, dont la progression a été nettement plus importante (8,2%). Plus de 2,5 millions de passagers séparent aujourd’hui les deux aéroports, soit 68,2 millions pour la plateforme chinoise et 65,7 millions pour la française. Hong Kong devrait d’ailleurs poursuivre sa croissance dans les années qui viennent, sous l’effet du dynamisme des compagnies qui y opèrent, mais aussi de l’expansion de ses infrastructures. Il vise 109 millions de passagers à l’horizon 2030. Quant à Paris-Charles de Gaulle, ADP a l’objectif de porter sa capacité à 80 millions de passagers en 2020 (au lieu de 72 millions actuellement). L’aéroport reste le 4e mondial en 2015 pour le trafic international. 2016 s’annonce en revanche incertaine : depuis les attentats de novembre l’année dernière, la croissance est ralentie et s’établit à 2,9% sur les douze derniers mois, à fin février, et même à 1,5% sur les deux premiers mois de 2016.

Le recul de Londres-Heathrow (74,9 millions de passagers) est encore plus marqué que celui de Roissy-Charles de Gaulle. Le premier aéroport européen dégringole de la 3e place en 2014 à la 6e en 2015, malgré une année record. Il est dépassé par Tokyo-Haneda, Chicago-O’Hare et surtout Dubai-International, désormais 3e aéroport mondial par le nombre de passagers (78,0 millions) grâce à une croissance à deux chiffres (10,7%) en 2015. Dubai était déjà devenu l’année précédente le premier aéroport mondial en termes de trafic international.

ACI souligne le maintien d’Atlanta à la première place du classement mondial. L’aéroport est devenu en 2015 le premier au monde à dépasser les 100 millions de passagers annuels. Selon ACI, le dynamisme de la plateforme est dû à sa position géographique (80% de la population des Etats-Unis vit à moins de deux heures de vol) mais aussi à son premier opérateur, Delta Air Lines, qui continue de marquer des points sur le marché domestique américain.

Quant à Pékin-Capital, deuxième aéroport mondial, certains envisageaient qu’il dépasse Atlanta dès 2015. Mais la croissance a ralenti et ne comporte plus deux chiffres comme dans les années précédentes (4,4% en 2015). Ceci résulte du ralentissement de l’activité en Chine et de capacités contraintes sur l’aéroport, selon ACI. A contrario de  cette tendance, Shanghai-Pudong progresse de 16,3% en 2015. Il s’agit de la plus forte croissance parmi les vingt premiers aéroports mondiaux. Le deuxième aéroport chinois grimpe ainsi de la 19e place en 2014 à la 13e l’année dernière. L’aéroport a profité d’une piste et de créneaux supplémentaires.

Selon ACI, le nombre de passagers sur les 1.144 aéroports qu’il réunit, progresse de 6,1% en 2015. Le nombre de passagers internationaux quant à lui est en haussede 6,3%. Le nombre total de mouvements d’aéronefs (atterrissages et décollages) augmente nettement moins rapidement, à +1,8%.

ACI classement aéroports monde 2015

Photo principale CC BY-SA 3.0 CC Dmitry Avdeev : Aéroport Paris Charles de Gaulle (2005)

One thought on “Classement des aéroports mondiaux : Paris-Charles de Gaulle perd une place en 2015

  1. Et vue l’occupation actuelle des hotels … m’est d’avis que CDG va continuer à dévisser au classement

Comments are closed.