Alexandre de Juniac, PDG d’Air France-KLM, quitte ses fonctions

Air France KLM : Alexandre de Juniac

Air France-KLM a annoncé mardi que son président-directeur général, Alexandre de Juniac, quitterait ses fonctions au plus tard fin juillet pour prendre la direction de l’Association du transport aérien international (IATA).

Alexandre de Juniac a informé le 5 avril le Conseil d’administration d’Air France KLM de la proposition qui lui a été faite par le conseil des gouverneurs de l’IATA. Il a indiqué qu’il était enclin à accepter cette proposition sur laquelle l’Assemblée générale de l’IATA, qui se tiendra du 1er au 3 juin 2016 à Dublin, sera amenée à délibérer. Si cette nomination est validée, Alexandre de Juniac deviendra le premier directeur général français de cette institution internationale. « La vaste expérience que possède Alexandre dans les domaines aériens et gouvernementaux fait de lui le candidat idéal pour mener notre association vers de nouveaux sommets » , a déclaré Andres Conesa, PDG d’Aeromexico et Président du Conseil des gouverneurs de l’IATA.

De son côté, le Conseil d’Administration d’Air France-KLM a d’ores et déjà  engagé un plan de succession dans la perspective d’une prise de fonction d’Alexandre de Juniac en qualité de Directeur général de l’IATA, au plus tard au 1er août 2016. Il a lancé, comme le prévoit son règlement intérieur, « un processus afin d’identifier le meilleur dirigeant à même de poursuivre la consolidation et le développement du groupe » .

Le départ prochain d’Alexandre de Juniac intervient alors qu’Air France-KLM a enregistré en 2015 son premier exercice bénéficiaire après plusieurs années de pertes, notamment grâce aux mesures de réductions de coûts et de la baisse des prix du carburant. Le groupe a publié un bénéfice net de 118 millions d’euros pour 2015, contre une perte de 225 millions d’euros pour 2014. Ce résultat a été obtenu avec un chiffre d’affaires en progression de 4,6% en un an, à 26,1 milliards d’euros.

Alexandre de Juniac succèdera à la tête de l’IATA à Tony Tyler, l’ancien dirigeant de Cathay Pacific Airways. Il avait été nommé Président-Directeur général du groupe Air France-KLM en 2013. Avant cela, il a été PDG d’Air France (2011-2013), un poste actuellement occupé par Frédéric Gagey.

Son successeur aura la tâche de poursuivre le redressement d’Air France-KLM, qui ne s’est pas fait sans d’importants mouvements sociaux chez Air France. Reste aussi à consolider l’activité low-cost, portée par Transavia, qui reste déficitaire.

Photo Air France

Laissez un commentaire