L’aéroport de Bruxelles rouvre avec trois vols dimanche

Brussels Airlines

Douze jours après les attentats terroristes qui ont meurtri la capitale belge, l’aéroport de Bruxelles-Zaventem reprendra ses opérations ce dimanche 3 avril avec « trois vols symboliques » de Brussels Airlines, et des mesures de sécurité renforcées.

« L’aéroport peut démarrer ce dimanche 3 avril avec trois vols symboliques. Il s’agit de vols de Brussels Airlines vers Faro, Turin et Athènes » , a indiqué samedi Brussels Airport Company, qui gère l’aéroport.  Il faudra attendre « plusieurs jours » pour que le nombre de vols soit augmenté jusqu’à la capacité maximale de la structure provisoire, soit jusqu’à 800 passagers par heure. L’aéroport fonctionnera alors à environ 20% de la capacité normale. Ainsi, d’autres compagnies aériennes pourront redémarrer des vols progressivement. Le « slot coordinator »  travaille actuellement sur l’attribution des créneaux horaires pour les jours à venir en coopération avec les compagnies aériennes.

Néanmoins, le directeur de l’aéroport, Arnaud Feist ne laisse planer aucune illusion : « toutes les compagnies aériennes ne pourront ou ne souhaiteront revenir à Brussels Airport » , souligne-t-il dans un communiqué. Brussels Airport « fera tout pour étendre aussi vite que possible la capacité de l’aéroport » et « faire rapidement augmenter l’activité économique » , assure le directeur. L’objectif est d’avoir un maximum de capacité disponible pour les départs en vacances de fin juin, début juillet.

L’aéroport s’était dit techniquement prêt dès jeudi à reprendre partiellement ses opérations, mais il a fait face à la menace d’une grève des syndicats de la police aéroportuaire qui réclamaient des mesures de sécurité renforcées. Un accord a finalement été trouvé.

Pour l’instant, l’aéroport ne sera pas accessible par les transports en commun, mais uniquement en voiture ou en taxi. Ces véhicules et leurs passagers seront contrôlés sur la route d’accès au bâtiment aéroportuaire. Des mesures supplémentaires de sécurité sont également prévues à l’entrée de la zone provisoire d’enregistrement (check-in) : seuls les passagers munis de billets et de documents d’identité pourront y accéder, et leurs bagages seront contrôlés avant qu’ils ne puissent y entrer.

L’aéroport indique que les passagers qui ont des questions concernant leur vol peuvent prendre contact avec leur compagnie aérienne. Les informations relatives aux vols seront à nouveau disponibles sur le site de Brussels Airport www.brusselsairport.be.

Photo Brussels Airlines 

Laissez un commentaire