Tel Aviv : une deuxième ligne pour United, dix ans de présence pour Delta

United Boeing 787-9 Dreamliner

United Airlines vient d’inaugurer une deuxième ligne vers Tel Aviv, qu’elle relie désormais à San Francisco en plus de Newark. De son côté, Delta Air Lines a célébré dix ans de présence dans la ville israélienne.

Depuis le 30 mars 2016, United relie son hub de San Francisco et l’aéroport Tel Aviv-Ben Gourion à raison de trois vols par semaine en Boeing 787-9 Dreamliner configuré pour 252 passagers (48 en classe Affaires et 204 en Economie dont 88 dans la zone Economy Comfort). En juin et juillet, le service sera assuré en 777.

Le vol UA954 quitte San Francisco les mercredis, vendredis et dimanches à 20h00 pour arriver à Tel Aviv à 20h10 le lendemain. Le vol retour UA955 est programmé avec un départ de Tel Aviv les mardis, vendredis et dimanches à 00h55 et une arrivée à San Francisco à 06h00 le même jour. Le temps de vol est de 14h10 à l’aller et de 15h05 au retour.

United Airlines offre à San Francisco (et à la Silicon Valley) son premier service direct vers Israël, un pays qu’elle dessert depuis 1999. Elle assure en effet une liaison bi-quotidienne depuis New York-Newark en Boeing 777. « Notre nouveau service entre San Francisco et Tel-Aviv est une réponse directe à la demande des clients« , explique Dave Hilfman, vice-président senior des ventes mondiales. « Nos clients nous ont dit qu’ils voulaient des vols directs pratiques entre ces deux marchés » , ajoute-t-il.

United continue ainsi de renforcer son réseau long-courrier au départ de San Francisco, où elle ouvrira Xi’an le 9 mai, Auckland le 3 juillet et Hangzhou le 15 juillet. Elle retournera le 24 mai à Athènes, depuis New York-Newark.

De son côté, Delta a célébré le 27 mars 2016 dix ans de présence ininterrompue à Tel Aviv durant lesquels elle a transporté plus de 1,1 million de passagers entre les Etats-Unis et Israël. La compagnie a lancé initialement ce service au départ d’Atlanta avant de le transférer en 2009 à New-York-JFK, « une réponse à la demande des clients depuis cette métropole » , explique la compagnie. « Tel Aviv a été l’une des premières routes lancées au cours de la plus grande période d’expansion internationale qu’a connue Delta il y a dix ans, et depuis, elle performe bien » , précise Nat Pieper, vice-président de Delta.

Aujourd’hui, la compagnie opère une liaison quotidienne entre New York-JFK et Tel Aviv avec un Boeing 777-200LR de 291 places. Elle effectuera en outre quatre vols supplémentaires par semaine entre Juin et Septembre.

De son côté, American Airlines a cessé de desservir Tel Aviv en janvier 2016. El Al, la compagnie aérienne nationale d’Israël, offre pour sa part 22 vols par semaine vers New York, cinq vers Los Angeles et trois vers Boston.

Photo United : Boeing 787-9 Dreamliner

Laissez un commentaire