Thai Airways : la FAA renouvelle le certificat de centre de réparation

Airbus : A330-300 de Thai Airways International

La Federal Aviation Administration (FAA), l’autorité de l’aviation civile des Etats-Unis, vient de renouveler le certificat de centre de réparation au Département technique de Thai Airways International, et de donner son approbation à l’extension des activités de la compagnie dans le domaine de la maintenance.

Selon Thai Airways, la FAA a pris ces décisions en mars 2016, après que ses inspecteurs eurent réalisé un audit dans le centre de réparation situé à l’aéroport Don Mueang, près de Bangkok. « L’audit a conclu que le Département technique de Thai Airways répond aux exigences de la FAA » , indique la compagnie aérienne thaïlandaise dans un communiqué.

Sur cette base, la FAA lui a non seulement renouvelé le certificat de centre de réparation, mais aussi approuvé l’extension des activités : Thai Airways peut maintenant effectuer la maintenance lourde des Boeing 787, Airbus A320, A330, A340, et moteurs Rolls Royce Trent 700, pour les compagnies aériennes enregistrées aux Etats-Unis ou pour celles louant des appareils soumis à la réglementation américaine.

Ceci montre que « le Département technique de Thai Airways opère un centre de maintenance hautement efficace en Asie du Sud-Est, répondant à des normes mondialement reconnues » , se réjouit Thai Airways.

Il s’agit en effet d’un motif de satisfaction pour la compagnie. Des inquiétudes sur la sécurité des opérations aériennes thaïlandaises ont surgi notamment quand la FAA a rétrogradé en décembre dernier la Thaïlande en catégorie 2, reprochant aux autorités du pays de ne pas suivre les normes de sécurité édictées par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI).

Cependant, la décision de la FAA ne préjugeait pas de la sécurité des compagnies aériennes de Thaïlande, mais soulignait les lacunes des autorités en charge de l’aviation civile dans ce pays.

La Commission Européenne n’a d’ailleurs rajouté aucun transporteur thaïlandais à sa « liste noire«  lors de la révision annuelle intervenue à la fin 2015.

Photo Airbus : A330-300 de Thai Airways International

Un commentaire sur “Thai Airways : la FAA renouvelle le certificat de centre de réparation

  1. J’aimerai beaucoup que la FAA ou son équivalent européen regarde de plus prêt la sécurité des compagnies du Golfe où les autorités de l’aviation civile sont également actionnaires des compagnies aériennes, autrement dit juge et parti.
    On sait par exemple que depuis le crash de Flydubai les bouches se délient, et les pilotes ont des horaires d’esclave dont dépendent leur salaire, et ne peuvent pas se plaindre sous peine de pression.
    https://www.rt.com/news/337388-emirates-gcaa-watchdog-oversight/
    https://www.rt.com/news/337128-emirates-pilots-fatigue-scandal/

Laissez un commentaire