Volotea entre dans une nouvelle phase de croissance à Marseille

Aéroport Marseille provence : Boeing 717 de Volotea

Actuellement en phase d’expansion en France et en Europe, la low-cost espagnole Volotea prend son essor à Marseille où elle vient d’inaugurer une nouvelle ligne vers Prague. Elle ouvrira quatre autre destinations depuis la plateforme marseillaise dans les semaines à venir : Faro, Dubrovnik, Rennes et Naples. L’aéroport s’attend à la création d’une centaine d’emplois cette année.

Volotea a lancé vendredi 25 mars 2016 sa nouvelle ligne au départ de l’aéroport Marseille-Provence à destination de Prague, avec deux vols par semaine tous les lundis et jeudis du 20 juin au 1er septembre, et les lundis et vendredis le reste de l’année. Au total, 16.000 sièges sont proposés entre les deux villes.

Selon Edo Friart, Responsable du développement international de Volotea, Marseille est une ville « incontournable » pour le développement de la compagnie en France. Le lancement de la nouvelle ligne vers Prague, qui sera suivie prochainement par quatre autres destinations, « prouvent la volonté de la compagnie de développer ce nouveau marché » .

La ligne vers Faro sera ouverte à partir du 3 avril, avec un vol par semaine tous les dimanches; Dubrovnik, à partir du 9 avril, avec jusqu’à deux vols par semaine, les mercredis et samedis; Rennes, à partir du 2 mai, avec deux vols par semaine tous les lundis et vendredis (sauf au mois d’août), ce qui représente 10.000 sièges mis en vente pour cette ligne intérieure; et Naples, à partir du 6 mai, avec jusqu’à deux vols par semaine, les mardis et vendredis.

Volotea proposera ainsi 7 destinations au départ de l’Aéroport Marseille-Provence : deux en France (Strasbourg et Rennes), deux en Italie (Naples et Venise), une en Croatie (Dubrovnik), une au Portugal (Faro) et une en République Tchèque (Prague). Elle est sans concurrence sur ses lignes, à l’exception de Rennes et Strasbourg, sur lesquelles HOP! Air France est déjà présente.

L’activité des 7 lignes de Volotea « se traduira par la création d’environ 100 emplois en 2016 et, nous l’espérons, de bien davantage à terme » , souligne Julien Boullay, directeur Marketing et Communication de l’Aéroport Marseille Provence. Selon lui, les nouvelles destinations de Volotea faisaient l’objet « d’énormément d’attentes » des passagers marseillais. Elles permettront aux professionnels du tourisme, aux hôteliers et aux restaurateurs « d’accueillir de nouveaux touristes à Marseille et en Provence » .

Volotea poursuit sa croissance exponentielle en France et en Europe

Volotea continue son développement pour pouvoir atteindre ses objectifs : en 2012, la compagnie disposait de deux bases (Venise et Nantes), sept en 2015 (Venise, Nantes, Bordeaux, Palerme, Strasbourg, Asturias et Vérone) et ouvrira sa 8e base à Toulouse, le 31 mars prochain.

En 2016, la compagnie ajoute trois nouveaux pays (Portugal, Malte et Royaume-Uni) à la dizaine déjà desservis en 2015 (France, Italie, Espagne, Allemagne, Grèce, Croatie, République Tchèque, Israël, l’Albanie et la Moldavie). Elle propose ainsi plus de 38.000 vols via 196 routes et vers 72 villes françaises et européennes. En France, la compagnie est présente dans 17 aéroports desquels elle exploite 87 lignes.

En 2015, Volotea a transporté près de 2,5 millions de passagers et prévoit d’atteindre entre 3,3 et 3,5 millions de voyageurs en 2016, soit une augmentation de 44%. La compagnie vient de dépasser les 7 millions de passagers transportés depuis le lancement de ses opérations en avril 2012. Volotea a reçu le 9 mars dernier, son premier Airbus A319, 3 autres intégreront prochainement sa flotte déjà composée de 19 Boeing 717. Cette décision stratégique permettra à la compagnie d’augmenter sa capacité de passagers de 20%, en passant de 125 à 150 sièges. La capacité de l’A319 en termes de durée de vol, permettra également à Volotea d’exploiter des routes plus longues et donc, de conquérir de nouveaux marchés.

Photo Aéroport Marseille provence : Boeing 717 de Volotea

Laissez un commentaire