Un vol d’EgyptAir détourné vers Chypre par un pirate de l’air

Egyptair A320 détourné ChypreUn avion d’EgyptAir assurant la liaison entre Alexandrie et Le Caire a été détourné mardi matin vers Larnaca à Chypre par un pirate de l’air qui a agi pour des motifs personnels.

L’Airbus A320 assurant le vol MS181 a décollé de l’aéroport d’Alexandrie-Borg El Arab (HBE) le 29 mars à 06h30 à destination du Caire.

Selon Egyptair, l’un des passagers a menacé l’équipage durant le vol en disant porter une ceinture d’explosif et a demandé à se détourner vers Chypre. L’avion s’est posé à Larnaca vers 07h45. Il s’est ensuite dirigé vers une zone isolée de l’aéroport chypriote qui a été fermé au trafic aérien.

La compagnie aérienne a fait état de 56 passagers à bord, en plus de 7 membres d’équipage et d’un agent de sécurité. « Les négociations avec le pirate de l’air ont abouti à la libération de tous les passagers, sauf l’équipage et quatre étrangers » , a indiqué Egyptair vers 09h30 heure de Paris.

Dans la matinée, plusieurs personnes ont été vues en train de sortir de l’avion, dont l’un des membres d’équipage qui s’est échappé par le pare-brise du cockpit.

Vers 14h00, la compagnie a annoncé la fin de la prise d’otages, et l’arrestation du pirate de l’air.

De nationalité égyptienne, l’individu se dénomme Ibrahim Samaha. Les fouilles menées après le détournement ont montré qu’il n’y avait aucun explosif dans l’avion comme sur lui. Présenté comme une « personnalité instable » , il a exigé que son ex-épouse, une Chypriote avec laquelle il a eu plusieurs enfants, se rende à l’aéroport pour qu’il lui remette une lettre. Il a également demandé la  libération de femmes prisonnières en Egypte.

Laissez un commentaire