Boeing 777X : les HSTA seront fabriqués au Maroc

Boeing : 777X

Boeing a confié à Ratier Figeac Maroc la fabrication des actionneurs de compensation des stabilisateurs horizontaux (HSTA) pour le futur 777X, soulignant son engagement en faveur de l’industrie aéronautique marocaine.

Selon ce contrat à long terme annoncé par Boeing le 23 mars 2016, Ratier Figeac produira les actionneurs dans son site marocain situé dans la zone industrielle de l’Aéropole de Nouaceur, à Casablanca. La société est une filiale de UTC Aerospace Systems.

L’actionneur de compensation des stabilisateurs horizontaux est un composant hautement sophistiqué qui assure la stabilisation de l‘avion et le maintien de son assiette dans l’axe de tangage durant le vol. Ratier Figeac s’occupera de la conception et de la fabrication de ce système avancé, en se basant sur une technologie qui a déjà fait ses preuves sur le terrain.

Boeing dit ainsi renouveler son engagement en faveur de l’industrie aéronautique marocaine, qu’il a contribué à développer en créant MATIS Aerospace en 2001, une joint-venture avec Safran et Royal Air Maroc.

« Ce contrat est non seulement une indication de notre confiance dans Ratier Figeac et l’industrie aérospatiale marocaine, mais aussi une preuve forte de l’évolution des capacités techniques du Maroc » , souligne Bob Noble, vice-président en charge des partenariats chez Boeing aviation commerciale. Le Maroc s’est transformé « en une source privilégiée de savoir-faire aérospatial de haute qualité et à forte valeur ajoutée » grâce à la collaboration entre la filière aéronautique, le gouvernement marocain et l’écosystème éducatif, explique le vice-président.

L’usine Ratier Figeac à Casablanca a ouvert ses portes en 2012. Elle s’étend sur 4800 m2 et emploie 117 collaborateurs, spécialisés dans le montage et la vérification des équipements des cockpits et des cabines de pilotage. « C’est un grand honneur pour nous d’être sélectionnés par Boeing » , se félicite Jean-François Chanut, président de Ratier Figeac, en ajoutant que ce partenariat est « crucial » pour l’évolution de l’activité de fabrication des commandes de vol au sein de cette société.

La relation que lie Boeing au Maroc remonte à plus de 45 ans, lorsque Royal Air Maroc a acquis son premier Boeing 727. Depuis, le gouvernement marocain s’est engagé à développer son secteur aéronautique avec le complexe industriel MidParc et l’Institut des Métiers de l’Aéronautique (IMA).

La production du 777X devrait débuter en 2017. La première livraison est prévue pour 2020. Le 777X a accumulé à ce jour 320 commandes et engagements de la part de six compagnies aériennes (All Nippon Airways, Cathay Pacific, Emirates, Etihad Airways, Lufthansa et Qatar Airways).

Photo Boeing : 777X

Laissez un commentaire