Aeromexico se renforce à Tijuana

Venkat Mangudi CC BY-SA 2.0 : Embraer 170 d'Aeromexico (Miami) https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Aeroméxico_Connect_Embraer_170_(XA-ALG)_at_Miami_International_Airport.jpg?uselang=fr

Aeromexico ouvrira en mai prochain à Tijuana deux nouvelles lignes domestiques, vers Chihuahua et Los Cabos, et ajoutera un deuxième vol quotidien vers Hermosillo, renforçant ainsi de 2.000 sièges supplémentaires par semaine son offre au départ de la ville frontalière avec les Etats-Unis.

A compter du 2 mai 2016, la compagnie mexicaine membre de l’alliance Skyteam opèrera à Tijuana quatre vols par semaine vers Chihuahua (les lundis, mardi, mercredi et vendredi) et trois vols par semaine vers Los Cabos (jeudi, samedi et dimanche). A la même date, elle doublera sa ligne existante vers Hermosillo qui passera à deux vols quotidiens. Ces nouveaux services seront assurés en Embraer 145 et 170 d’une capacité de 50 et 76 sièges respectivement.

Selon Jorge Goytortua, directeur commercial d’Aeromexico, « Tijuana est une destination très importante pour la compagnie aérienne en raison de sa situation frontalière qui permet également de relier toute la Californie du Sud » .

Aeromexico sera sans concurrence vers Los Cabos, mais fera face vers Chihuahua à la low-cost Volaris, qui vole aussi vers Hermosillo.

A Tijuana, Aeromexico propose désormais huit lignes intérieures (Mexico, Ciudad Juárez, Durango, León/El Bajío, Monterrey, en plus des trois déjà citées) et une liaison internationale (Shanghai, à compter du 1er août).

Situé à proximité immédiate des Etats-Unis (San Diego), l’aéroport a inauguré en décembre 2015 le Cross Border Xpress (CBX), un pont et un terminal passagers côté américain.

« Avec l’ouverture de cette installation binationale,  l’aéroport de Tijuana cherche à présent à attirer de nouvelles routes de la part d’alliés importants tels qu’Aeromexico, et à améliorer ainsi le positionnement de l’Etat de Basse Californie comme une destination touristique » , explique le secrétaire d’Etat au Tourisme de Basse Californie, Escobedo Carignan, qui souligne au passage les attraits de la région pour la gastronomie, les hôtels, le vin, l’écotourisme et le tourisme d’aventure. Selon lui, le nombre de passagers aérien en Basse Californie a progressé de 5% l’année dernière.

Photo Venkat Mangudi CC BY-SA 2.0 : Embraer 170 d’Aeromexico (Miami)

Laissez un commentaire