Air France voit plus grand pour Téhéran

Airbus A330 d'Air France à Paris Charles de Gaulle - © Air France

Ouverte le mois prochain, la nouvelle ligne d’Air France à destination de Téhéran sera finalement opérée en gros porteur Airbus A330 et A340, au lieu d’un A320.

Selon les systèmes de réservation, Air France reprendra le 17 avril 2016 son service entre son hub de Paris-Charles de Gaulle et l’aéroport Téhéran-Imam Khomeini avec un Airbus A330-200 tri-classe de 208 sièges (40 en classe Affaires, 21 en Premium Economie et 147 en Economie).

A compter du 02 mai, la compagnie positionnera un Airbus A340-300, également tri-classe, mais d’une capacité de 275 sièges (30 en classe Affaires, 21 en Premium Economie et 224 en Economie).

La fréquence reste à trois vols par semaine, mais les horaires ont été quelque peu revus par rapport au programme initial. Le départ de Paris est désormais programmé les mercredi, vendredi et dimanche à 12h20 (au lieu de 10h30) pour une arrivée à Téhéran à 20h20. Au retour, les voyageurs pourront aussi profiter d’un départ moins matinal depuis la capitale iranienne, les lundi, jeudi et samedi à 09h15 (au lieu de 07h15), pour se poser à Paris à 12h40.

Air France sera en concurrence directe avec Iran Air. Ce renforcement des capacités avant même l’ouverture de la ligne est à placer dans le contexte de la reprise des échanges commerciaux avec l’Iran. En décembre dernier, lors de l’annonce de la reprise de la ligne, Air France indiquait qu’elle avait l’ambition de se développer « dans ce pays à la croissance dynamique, l’Union Européenne étant le quatrième partenaire économique de l’Iran” .

La compagnie avait cessé de desservir Téhéran en octobre 2008. La liaison était alors opérée trois fois par semaine en Airbus A330-200.

Air France n’est pas la seule compagnie européenne à s’intéresser à l’Iran, avec le retour de British Airways à Téhéran et le renforcement des fréquences d’Alitalia vers cette destination. En outre, Lufthansa ouvrira une deuxième ligne vers l’Iran en reliant Téhéran à Munich en plus de Francfort à partir d’avril 2016. Le même mois, Austrian Airlines, la filiale autrichienne du groupe allemand, lancera elle aussi une seconde route vers l’Iran qui la verra voler entre Vienne et Isfahan en plus de Téhéran.

Par ailleurs, la compagnie privée iranienne Mahan Air a annoncé de nouveaux services vers l’Europe en 2016.

Photo:  Airbus A330 d’Air France à Paris Charles de Gaulle – © Air France

Un commentaire sur “Air France voit plus grand pour Téhéran

  1. Comme avoir osé proposer un 320 sur une ligne de 5 ou 6h de vol?? Au moyen orient les gens voyage avec beaucoup de bagages, des problèmes de charge aurait été très récurent! Comme exactement ce qu’il se passe pour Amman avec par moment des bagages débarqués car l’appareil est trop lourd ou full en soute! Enfin ils réagissent! !

Laissez un commentaire