Aéroport Bâle-Mulhouse : le BEA enquête sur une collision évitée de justesse

KLM : Embraer 190

Le Bureau d’Enquêtes et d’Analyses (BEA) a ouvert une enquête après une collision évitée de justesse le 7 mars 2016 entre un Embraer 190 de KLM Cityhopper et un Dornier 328 de Skywork Airlines à l’EuroAirport de Bâle-Mulhouse-Fribourg.

L’incident, qui n’a fait aucun blessé, est qualifié de « grave » par le BEA. Les deux appareils s’apprêtaient à décoller, celui de Skywork Airlines à destination de Berne, celui  de KLM en partance pour Amsterdam. La tour de contrôle a demandé à l’avion de KLM d’attendre avant de se placer sur la piste 33, une consigne qui n’a pas été respectée, ou comprise. L’Embraer a pénétré sur la piste. Le Dornier de Skywork Airlines avait commencé son décollage et a survolé de près l’appareil de KLM. Les deux vols transportaient des passagers, dont le nombre n’est pas communiqué.

Le BEA a indiqué qu’il ouvrait une enquête en fournissant ces informations : « le Dornier 328 de la compagnie Skywork Airlines est aligné en piste 15 depuis le taxiway G et se prépare au décollage pour effectuer le vol SRK521. Au même moment, un Embraer 190 de KLM Cityhopper roule sur le taxiway D pour décoller en piste 33. Le contrôle aérien demande au pilote de l’Embraer 190 de se maintenir avant la piste 33. Le pilote collationne : « lineup and wait » (je m’aligne et j’attends, ndlr), et pénètre sur la piste. Le Dornier 328 avait alors commencé son décollage et survole l’Embraer 190 » .

DGAC SIA plan EuroAirport Bale Mulhouse Fribourg

Photos :

  • KLM : Embraer 190
  • DGAC SIA plan EuroAirport Bale Mulhouse Fribourg

Laissez un commentaire