L’Airbus A350 ajoute trois destinations à son réseau

Qatar Airways : vol inaugural vers Boston en A350

Aux couleurs de différentes compagnies, l’Airbus A350-900 XWB vient d’être inauguré sur trois nouvelles destinations : Boston avec Qatar Airways, Hong Kong avec Finnair et Miami avec TAM Airlines.

Qatar Airways a commencé le 16 mars à desservir Boston, sa neuvième destination aux Etats-Unis. « Nous sommes heureux d’ajouter cette ville historique de Boston à notre réseau en expansion qui comprend aujourd’hui plus de 150 destinations à travers le monde » , s’est félicité le directeur exécutif de Qatar Airways, Akbar Al Baker. Le nouveau service est opéré à raison d’un vol par jour depuis Doha-Hamad International avec un A350 configuré bi-classe pour 283 passagers (36 sièges en classe Affaires et 247 sièges en classe Economique).

Compagnie de lancement de l’A350-900, Qatar Airways avait été la première à mettre en service régulier cet appareil vers les Etats-Unis en le positionnant à partir du 1er janvier 2016 sur sa ligne vers Philadelphie. Elle opèrera un troisième A350 vers ce pays dès le 1er avril, sur l’une de ses deux fréquences quotidiennes vers New York JFK. La compagnie étend actuellement son réseau américain : Los Angeles a été ajoutée le 1er janvier (en Boeing 777-200LR) et Atlanta sera ouverte le 1er juin 2016 (également en 777-200LR).

Qatar Airways a réceptionné à ce jour huit A350-900 XWB, en service vers Francfort, Munich, Singapour, Philadelphie, et Boston. Elle attend trente-cinq autres exemplaires de ce type (plus trente-sept A350-1000 XWB livrables à partir de 2017). Prochaine destination annoncée avec cet appareil, outre New York : Adelaide, à compter du 2 mai.

Le 16 mars aussi, Finnair a déployé l’A350 sur sa ligne Helsinki-Hong Kong. Elle dispose de trois exemplaires à ce jour, sur un total de dix-neuf commandés. Les appareils sont également opérés vers Bangkok, Shanghai et Pékin. Singapour est prévue en mai, mais la date n’a pas été confirmée par la compagnie à ce jour. Finnair a aussi opté pour une configuration bi-classe avec 297 sièges, soit 46 en Classe Affaires et 251 en classe Economique (dont 43 dans la zone Economy Comfort offrant plus d’espace pour les jambes).

Enfin, depuis le 17 mars, TAM Airlines opère l’A350-900 XWB sur sa liaison existante entre le hub de Sao Paulo-Guarulhos et l’aéroport international de Miami. Il s’agit du premier service régulier de l’appareil vers l’aéroport le plus fréquenté de Floride. Il s’agit aussi de la première ligne long-courrier opérée par TAM avec l’A350. Livré en décembre dernier, ce tout premier A350 de la compagnie brésilienne effectuait jusqu’à présent des vols de familiarisation entre Sao Paulo et Manaus en Amazonie.

TAM a par ailleurs reçu un deuxième A350 cette semaine. Cinq autres exemplaires sont normalement attendus cette année. Les destinations annoncées à ce jour comprennent Madrid (à partir du 4 avril) et Orlando (à compter du 22 juillet).

Les trois premiers A350-900 de TAM seront configurés bi-classe pour 348 passagers (30 en classe Affaires et 318 en classe Economie). A partir du quatrième exemplaire, attendu pour le mois de juin 2016, l’A350-900 sera doté d’une zone Economy Plus offrant plus d’espace pour les jambes : l’appareil disposera alors d’une capacité de 339 sièges (30 en classe Affaires, 63 en Economy Plus et 246 en Economie). Au total, TAM attend d’ici 2021 vingt-sept A350 XWB, dont quinze A350-900 et douze A350-1000.

Outre ces trois compagnies, l’A350 est en service aussi chez Vietnam Airlines, qui l’opère vers Paris-Charles de Gaulle, Francfort et Séoul, ainsi qu’entre Hanoi et Ho Chi Minh Ville. Singapore Airlines vient de recevoir son premier exemplaire et effectue avec lui des vols de familiarisation sur Kuala Lumpur. Prochaines destinations prévues : Amsterdam et Jakarta en mai, puis Dusseldorf en juillet.

Un commentaire sur “L’Airbus A350 ajoute trois destinations à son réseau

  1. On aurait préféré qu’ Airbus livre trois appareils , car un seul a été réceptionné depuis le début de l’année et la situation est carrément catastrophique,avec en plus Zodiac qui ne prévoit pas un retour a la normale avant 2018

Laissez un commentaire