Cathay Pacific se dit « déçue' » par ses résultats de février

Cathay Pacific et Cathay Dragon

Cathay Pacific a exprimé sa déception lors de la présentation de ses résultats de février 2016, marqués par une demande inférieure aux prévisions et une baisse significative de 2,5 points du coefficient d’occupation des sièges, tandis que le trafic cargo plonge.

La compagnie aérienne basée à Hong Kong a transporté le mois dernier 2,7 millions de passagers, selon son bilan mensuel publié le 15 mars. Ce chiffre, qui tient compte du trafic de Cathay Pacific et de sa filiale régionale Dragonair, représente certes une augmentation de 2,7% du nombre de passagers transportés. Mais il cache une demande moins forte que prévu, en augmentation de 5,4% (exprimée en RPK), alors que l’offre de sièges a progressé dans le même de temps de 8,6% (exprimée en SKO). Conséquence, le coefficient d’occupation des sièges perd 2,5 points de pourcentage, à 82,4%. Le chiffre a de quoi surprendre : il met fin à plusieurs mois record tout au long de l’année 2015 et il intervient surtout en pleine période du nouvel an chinois, une période traditionnellement chargée.

« Après un mois de janvier actif, le trafic passagers en février est en quelque sorte une déception, en raison de l’augmentation du nombre de passagers transportés bien en deçà de la hausse des capacités » , admet Patricia Huang, directrice générale en charge du Revenue Management chez Cathay Pacific. « Nous avons observé un fort remplissage sur la période du nouvel an chinois, en particulier vers des destinations de vacances populaires dans la région, mais la demande est restée à la traîne sur une grande partie du mois. La demande Premium continue de rester faible (une tendance observée depuis le dernier trimestre 2015, ndlr), en particulier sur nos routes nord-américaines » , explique-t-elle. En outre, cette situation « a un impact négatif sur les rendements » , d’autant plus que les fluctuations de change sont « défavorables » .

A cela s’ajoute une activité cargo en berne. Avec un peu plus de 117.000 tonnes de marchandises, Cathay Pacific et Dragonair voient leur tonnage transporté chuter de 10,1% en février 2016 par rapport à un an plus tôt. Le coefficient de remplissage abandonne 7,5 points de pourcentage, à 58%. Si ces chiffres peuvent s’expliquer par la fermeture des usines en Chine durant le nouvel an, « la demande a été beaucoup plus lente à se rétablir lorsqu’elles ont réouvert, en comparaison de l’année dernière » , constate Mark Sutch, directeur des ventes et du marketing pour l’activité cargo. Ce dernier souligne aussi les surcapacités qui plombent ce marché actuellement.

Reste à voir si ces chiffres décevants de février sont purement conjoncturels ou expriment une tendance plus profonde.

Sur les deux premiers mois de l’année, le groupe Cathay Pacific a transporté 5,6 millions de passagers, en hausse de 6,7%. Le coefficient d’occupation des sièges atteint 84,2%, en légère augmentation de 0,5 point par rapport à janvier et février 2015.

Côté cargo, les deux compagnies ont transporté pratiquement 265.000 tonnes de marchandises, en baisse de 4,6% par rapport aux deux premiers mois de 2015. Le coefficient de remplissage atteint 60,0%, en baisse de 4,4 points.

Photo : Cathay Pacific et Cathay Dragon

Laissez un commentaire