Air Tahiti Nui prépare l’arrivée des Boeing 787-9

Boeing : 787-9 Dreamliner d'Air Tahiti Nui

Air Tahiti Nui, qui a commandé quatre Boeing 787-9 livrables à partir de fin 2018, prépare l’arrivée des nouveaux longs-courriers et discute actuellement avec le constructeur de leur aménagement intérieur.

Une délégation menée par le ministre du Tourisme et des transports aériens internationaux de Polynésie française, Jean-Christophe Bouissou, et composée du PDG d’Air Tahiti Nui et de quelques membres de son Conseil d’administration, s’est rendue à Seattle, dans l’Etat de Washington, jeudi  et vendredi derniers, afin de rencontrer les dirigeants de Boeing, a fait savoir le 14 mars la Présidence de Polynésie française. Plusieurs réunions de travail étaient programmées, avec en particulier Dinesh Keskar, Senior Vice-Président de Boeing, chargé de l’Asie-Pacifique, ainsi que ses collaborateurs.

Les discussions ont porté sur « les conditions de mise en œuvre » des Boeing 787-9 Dreamliner commandés l’année dernière. « De même, les aménagements intérieurs des avions, gage de la future signature marketing de la compagnie, ont fait l’objet d’une présentation par divers prestataires connus dans le monde de l’aéronautique » , indique aussi la Présidence polynésienne. La délégation a par ailleurs eu l’occasion de visiter la ligne d’assemblage des 787 à Everett, un « centre stratégique, fortement gardé et secret » , et d’inviter le président de Boeing, Ray Conner, à se rendre en Polynésie française – une opportunité qu’il saisira « très prochainement » .

Air Tahiti Nui a choisi l’année dernière de remplacer ses cinq Airbus A340-300 par quatre Boeing 787-9 Dreamliner, dont deux seront pris en location longue-durée auprès d’Air Lease Corporation (ALC) et deux autres achetés directement auprès de Boeing pour une valeur de 514 millions de dollars au prix catalogue. Les appareils sont livrables à partir de l’automne 2018. A un peu plus de deux ans de leur arrivée, Air Tahiti Nui doit en effet définir leurs spécifications.

A ce stade, la compagnie n’a pas communiqué sur la configuration retenue. De même, l’option de motorisation n’a pas encore été annoncée. Le 787 est proposé au choix avec les GEnx-1B de General Electric ou les Trent 1000 de Rolls Royce.

Photo Boeing : 787-9 Dreamliner d’Air Tahiti Nui 

Laissez un commentaire