Air Mauritius lance son « Air Corridor » entre l’Afrique et l’Asie

Airbus A330-200 d' Air Mauritius - CC Wikimedia / Aldo Bidini

Air Mauritius lance ce lundi un service sans escale vers Singapour, première étape dans la création d’un « air corridor » (couloir aérien) entre l’Afrique et l’Asie. Cette nouvelle stratégie sera complétée par l’ouverture en mai de deux destinations africaines, Maputo et Dar Es Salam. En parallèle, la situation financière est en voie d’amélioration.

La compagnie nationale de l’île Maurice a inauguré le 14 mars 2016 une liaison sans escale entre son hub de Port Louis-Sir Seewoosagur Ramgoolam et l’aéroport Singapour-Changi. Celui-ci est désormais servi à raison de trois vols non-stop par semaine, au lieu d’un seul avec escale à Kuala Lumpur précédemment.

Le départ de Maurice est prévu les lundi, mercredi et vendredi à 20h40 pour arriver à 7h50 le lendemain à Singapour; le vol continue à 8h50 vers Kuala Lumpur où il se pose à 9h50 à Kuala Lumpur. Le retour s’effectue depuis Kuala Lumpur les mardi, jeudi et samedi à 13h45 pour arriver à 14h45 à Singapour, en repartir à 15h45 et arriver à 18h55 à Maurice.

Sans concurrence directe, cette liaison est opérée selon les vols en Airbus A330-200 (251 sièges, bi-classe) ou A340-300 (264 ou 266 sièges, bi-classe).

Air Mauritius a signé en octobre dernier un partenariat avec l’aéroport Singapour-Changi prévoyant des mesures incitatives comme la promotion de la destination Maurice et une réduction des frais aéroportuaires. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’Air Corridor présentée par le premier ministre de l’île Maurice, Sir Anerood Jugnauth. « L’Air Corridor vise à améliorer la connectivité aérienne entre Maurice et Singapour, afin de stimuler la croissance du trafic de passagers et de fret entre l’Asie et l’Afrique à travers ces deux hubs » , rappelle aujourd’hui Air Mauritius dans un communiqué.

Du côté africain, la compagnie ouvrira en mai prochain Maputo au Mozambique et Dar es Salam en Tanzanie.

Elle annonce par ailleurs un renforcement des dessertes sur Rodrigues « avec l’arrivée éventuelle d’un troisième ATR 72 dans quelques mois » .

Retour au bénéfice sur les neuf premiers mois de l’exercice

Air Mauritius lance sa stratégie d’Air Corridor alors que sa situation financière s’améliore. La compagnie affiche désormais des profits de l’ordre de 6,4 millions euros pour les neuf mois (avril à décembre 2015) de son exercice financier en cours contre des pertes de 9,1 millions d’euros réalisées au cours de l’exercice précèdent. Le nombre de clients passe à 1,1 million, soit une croissance de 9,8%. Le taux de remplissage passe de 73,2% à 78,9%. « Cette performance est ainsi une des meilleures enregistrées ces dernières années pour les premiers neuf mois » , a fait savoir la compagnie.

Air Mauritius souligne néanmoins un contexte « extrêmement difficile » . Si la baisse du prix du carburant aide les comptes, la baisse du taux euro/dollar ainsi que les effets du hedging réduisent considérablement son impact. Par ailleurs, la compagnie fait face « à une concurrence féroce » , avec l’arrivée de « pas moins de quatre nouvelles compagnies aériennes à Maurice » ce qui induit « des conséquences directes sur les recettes » .

Photo Airbus A330-200 d’ Air Mauritius – CC Wikimedia / Aldo Bidini

 

Laissez un commentaire