Aéroports de Paris : un trafic en demi-teinte en février

CC BY-SA 3.0 CC Dmitry Avdeev : Aéroport Paris Charles de Gaulle (2005) https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Paris_-_Charles_de_Gaulle_(Roissy)_(CDG_-_LFPG)_AN0844044.jpg?uselang=fr

Avec 6,6 millions de passagers accueillis, Aéroports de Paris (ADP) enregistre une croissance de 3,6% en février 2016 en comparaison du même mois de 2015. Mais sans l’effet de l’année bissextile, le trafic aurait légèrement diminué.

Selon le bilan mensuel d’ADP publié le 14 mars, le trafic des plates-formes parisiennes, hors journée du 29 février, serait en légère baisse de -0,3 % le mois dernier par rapport à février 2015. Depuis les attentats terroristes de novembre 2015, le trafic peine à se rétablir : ADP a publié un trafic stable en janvier 2016 (+0,9%) et en diminution en décembre 2015 (-2,8%).

Dans ce contexte, Paris-Orly (2,1 millions de passagers, soit + 5,4 %) reste en février 2016 moins affecté que Paris-Charles de Gaulle (4,5 millions de passagers, soit + 2,7 %)

Le trafic international (hors Europe) est en progression (+ 2,7 %), avec une croissance sur les faisceaux DOM-COM (+ 6,0 %), Amérique du Nord (+ 5,6 %), Moyen-Orient (+ 4,9 %), Amérique Latine (+ 3,9 %), Afrique (+ 3,7 %). Seul le faisceau Asie-Pacifique est en retrait (- 6,0 %), principalement sous l’effet de la baisse du trafic des faisceaux Japon et Malaisie, en partie compensée par la croissance du trafic du faisceau Chine ;

Le trafic Europe (hors France) est en progression (+ 4,9 %) ; le trafic France est en croissance (+ 2,7 %).

Le nombre de passagers en correspondance augmente de 8,0 %. Le taux de correspondance s’est établi à 25,2 %, en hausse de 1,0 point par rapport à février 2015.

Depuis le début de l’année, le trafic d’Aéroports de Paris est en progression de 2,2 % avec un total de 13,4 millions de passagers sur les deux premiers mois de l’année 2016. Le nombre de passagers en correspondance progresse de 5,9 %. Le taux de correspondance s’établit à 26,9 %, en hausse de 1,0 point.

En dehors de France, le trafic de TAV Airports, dont Aéroports de Paris détient 38 % du capital, est en croissance de 9,6 % sur le mois de février 2016 et en croissance de 6,0 % depuis le début de l’année. TAV Airports gère notamment plusieurs aéroports turcs, dont Istanbul-Ataturk.

Le trafic de l’aéroport de Santiago du Chili, également partiellement détenu par ADP (45%), est en hausse de 10,0 % sur le mois de février 2016 et en croissance de 10,1 % depuis le début de l’année.

Photo CC BY-SA 3.0 CC Dmitry Avdeev : Aéroport Paris Charles de Gaulle (2005)

Laissez un commentaire