Transavia envisage une nouvelle base européenne pour 2017

Transavia : Boeing 737-800 NG

Transavia veut poursuivre son expansion en Europe : après Munich qui ouvrira à la fin du mois, une seconde base hors de France et des Pays-Bas est envisagée pour l’été 2017.

Le directeur commercial de Transavia Pays-Bas, Roy Scheerder, a expliqué à l’agence Bloomberg que plusieurs aéroports sont actuellement à l’étude pour une nouvelle base, y compris en Allemagne. Le choix sera effectué en fonction de la disponibilité des créneaux de décollage et d’atterrissage ainsi que de la demande, a précisé le responsable qui s’exprimait lors d’une interview en marge du salon ITB à Berlin.

Cette annonce intervient alors que Transavia ouvrira fin mars une base à Munich avec une vingtaine de destinations pour la saison été. Pour cette première implantation hors de ses marchés historiques que sont la France et les Pays-Bas, la filiale  d’Air France-KLM a choisi un aéroport où elle sera la première low-cost à disposer d’une base opérationnelle. La base de Munich sera gérée depuis les Pays-Bas et les vols seront opérés sous l’AOC (certificat) néerlandais de Transavia. Quatre Boeing 737-800 NG de 189 places y seront stationnés. Les vols au départ de Munich seront principalement opérés par des équipages allemands basés sur place. Transavia prévoit de créer ainsi 120 emplois en intégrant des hôtesses, stewards et pilotes dans ses effectifs.

Air France-KLM fait du développement de Transavia sa priorité. La low-cost augmentera de 14,8% son offre de sièges cet été, contre 1,5% pour l’ensemble du groupe. L’ouverture de la base allemande devrait générer dès la première année 1 million de passagers supplémentaires. Transavia en a transporté 10,8 millions en 2015, un chiffre qui la place loin derrière Ryanair (plus de 100 millions), easyJet (70 millions), Norwegian (26 millions), Vueling (25 millions) ou Wizz Air (19 millions).

La low-cost dispose aujourd’hui de six bases, trois en France (Paris-Orly, Nantes et Lyon) et trois aux Pays-Bas (Amsterdam, Rotterdam et Eindhoven). Douze nouveaux Boeing 737-800 NG vont rejoindre sa flotte, pour un total de 69 appareils à la fin de la saison été 2016. Elle vole vers 95 destinations dans 26 pays.

Photo Transavia : Boeing 737-800 NG

Un commentaire sur “Transavia envisage une nouvelle base européenne pour 2017

  1. Sous certificat néerlandais…bah bien sur vu les taxes que ces abrutis au gouvernements nous imposent dans l’aérien, quoi de plus logique de se barrer de ce pays pour y faire des affaires!!

Laissez un commentaire