L’aéroport de Marseille enregistre en février sa plus forte croissance depuis 40 mois

Aéroport Marseille Provence : vue aérienne

L’aéroport Marseille-Provence a accueilli le mois dernier 557.201 passagers, soit 8% de plus qu’en février 2014. Il s’agit de sa plus forte croissance depuis quarante mois.

La plateforme marseillaise avait certes enregistré une progression encore plus importante en septembre 2015 (+14,3%) mais elle restait liée en grande partie à la grève de quinze jours des pilotes d’Air France du même mois de l’année précédente.

L’aéroport explique la croissance de février 2016 par le décalage des vacances scolaires, et par l’année bissextile. Mais « ces seuls éléments ne justifient pas cette progression » , ajoute-t-il. Tous les axes sont en effet en augmentation, avec de fort taux de remplissage.

Le trafic de/vers Paris-Orly progresse de 8,7%, « stimulé par l’attractivité des tarifs de Hop/Air France »  et « par l’amélioration du produit premium » :  désormais, tous les passagers fréquents, ou voyageant en classe affaires, bénéficient d’un accès coupe file qui leur garantit un temps réduit d’accès à l’avion. Selon l’aéroport, ces nouveautés stimulent la demande et permettent de conquérir une part du trafic aux autres modes de transport de/vers la capitale.

Le trafic international enregistre quant à lui une progression de 10,2%. Elle atteint même +13,8% sur l’Union Européenne, notamment grâce à l’augmentation de l’offre en sièges sur les grands hubs.

Côté fret, Marseille-Provence établit un record historique le mois dernier, avec 4.580 tonnes qui ont transité par ses installations, soit une hausse de +12,3% en un an, expliquée par le « dynamisme d’opérateurs du fret express comme Chronopost, TNT et DHL » .

Sur les deux premiers de l’année 2016, Marseille-Provence a accueilli presque 1,1 million de passagers, soit 4,1% de plus que sur la même période de l’année dernière. 2015 a été marquée par un retour de la croissance, après deux années de baisse consécutives.

Ces chiffres sont de bon augure pour l’aéroport, qui vient de présenter un plan stratégique, Cap2025, visant à faire passer le trafic à 11 millions de passagers en 2025, environ trois millions de plus qu’en 2015.

La croissance devrait se poursuivre dans les mois qui viennent, avec une douzaine de nouveautés annoncées pour cet été, principalement grâce aux low-cost : Volotea ouvrira Rennes (2 vols par semaine à partir du 25 mars), Prague (2 vols à partir du 25 mars), Naples (jusqu’à 2 vols au 1er avril), Dubrovnik (jusqu’à 2 à partir du 2 avril) et Faro (1 vol à partir du 3 avril). EasyJet s’envolera vers Bordeaux (6 vols à partir du 28 mars), Amsterdam (3 vols à partir du 10 mai), Glasgow (2 vols à partir du 29 juin). Vueling reliera Malaga (1 vol à partir du 2 avril) et ASL Airlines France Hambourg (2 vols à partir du 2 mai). En outre, Aegean Airlines ouvrira Rhodes (1 vol à partir du 12 avril).

Photo Aéroport Marseille Provence : vue aérienne 

Laissez un commentaire