Qatar Airways annonce 14 nouvelles destinations dont Nice

Qatar Airways : Airbus A350-900 XWB - Source Qatar Airways

Fait sans précédent, Qatar Airways annonce ce mercredi le lancement dans les mois prochains de quatorze nouvelles lignes, dont Nice et la route la plus longue au monde, reliant Doha à Auckland.

Présenté le 9 mars dans le cadre du salon ITB à Berlin, ce feu d’artifice de nouvelles destinations va étendre « de manière significative » la portée de la compagnie dans le monde : cinq sont situées en Europe, six en Afrique et trois en Asie-Pacifique.

Qatar Airways confirme son retour à l’aéroport Nice-Côte d’Azur « d’ici l’été 2017 » avec cinq vols par semaine opérés en gros porteur, sans autre précision sur les horaires. La compagnie avait quitté la plateforme azuréenne en mai 2013 préférant se renforcer à Paris-Charles de Gaulle, après que le gouvernement français lui eut refusé l’autorisation d’effectuer plus de vols vers l’Hexagone. De nouveaux droits de trafic lui ont été accordés récemment, sur fond de polémique conduisant le Président de la République, François Hollande, à démentir que cette décision était une contrepartie à l’achat de Rafale par le Qatar. La compagnie en revanche ne prévoit pas à ce jour de voler vers Lyon, également donnée comme possible nouvelle destination dans le cadre de l’octroi de droits de trafic supplémentaires.

Ailleurs en Europe, Qatar Airways ouvrira le 2 août Pise en Italie, sa quatrième destination italienne après Rome, Milan et Venise. Les vols seront quotidiens et opérés en Airbus A320. Sont également annoncées Sarajevo en Bosnie (à partir du 7 septembre, trois vols par semaine en A320); Helsinki en Finlande (à partir du 10 octobre, quotidien en A320); et Skopje en Macédoine (en novembre, trois vols par semaine en A320).

En Afrique, Qatar Airways reliera Doha à Marrakech à partir de juillet (trois vols par semaine en Boeing 787 Dreamliner). Elle est déjà présente au Maroc où elle dessert Casablanca. La compagnie annonce aussi son arrivée à Windhoek en Namibie, à partir du 28 septembre (quatre vols par semaine) ainsi que son retour aux Seychelles avec un vol quotidien à compter du 12 décembre. En janvier 2017, Qatar Airways étendra sa présence en Afrique francophone avec une ligne vers Douala au Cameroun et Libreville au Gabon, servies par le même vol. Lusaka en Zambie sera opérée trois fois par semaine d’ici l’été 2017.

Pour l’Asie-Pacifique, la nouveauté la plus remarquée sera sans doute Auckland, première destination de la compagnie en Nouvelle Zélande. Surtout, la ligne sera la plus longue au monde en termes de distance parcourue, devant le Dubai-Auckland d’Emirates qui vient d’être inauguré (14.535 kilomètres contre 14.200 kilomètres).  Elle sera ouverte à partir du 3 décembre 2016 avec un Boeing 777. En outre, Qatar Airways va augmenter sa présence en Thaïlande, où elle dessert déjà Bangkok et Phuket, avec Krabi (quatre vols par semaine à partir du 6 décembre) et Chiang Mai (trois vols par semaine à partir de décembre également), deux destinations touristiques lancées à temps pour le pic saisonnier hivernal.

Cette expansion considérable du réseau est évidemment à rapprocher du plan de flotte ambitieux de la compagnie, qui prend livraison d’un nouvel avion en moyenne tous les dix jours. Elle exploite aujourd’hui près de 180 appareils, notamment sept Airbus A350-900 XWB dont elle est la compagnie de lancement mondial, six A380, 26 787-8, et une trentaine de 777. Son carnet de commande pour les années à venir comprend près de 280 avions (dont 73 A350, quatre A380 ou encore 100 777X).

Les destinations annoncées ce jour s’ajoutent à celles déjà prévues pour cette année : Los Angeles aux États-Unis (depuis le 1er janvier), Ras Al Khaimah aux Emirats Arabes Unis (depuis le 2 février); Sydney en Australie (depuis le 1er mars); Boston aux États-Unis (à partir du 16 mars); Birmingham au Royaume-Uni (à compter du 30 mars); Adelaide en Australie (dès le 2 mai); Erevan en Arménie (à compter du 15 mai) et Atlanta aux Etats-Unis (à partir du 1er Juin).

Toutes ces nouvelles lignes sont lancées deux ans après l’ouverture du nouvel aéroport de Doha-Hamad International. Présentée comme l’une des plateformes les plus modernes au monde sur le plan technologique, le hub de Qatar Airways accueille aujourd’hui environ 28 millions de passagers annuellement. Selon la compagnie, ce trafic va pratiquement doubler d’ici deux ans, pour atteindre jusqu’à 50 millions de passagers d’ici 2018.

Photo Qatar Airways : Airbus A350-900 XWB

Laissez un commentaire