United accélère le retrait des Boeing 747 et commande 25 737

United Airlines : Boeing 747-400

United a annoncé mardi une révision de son plan de flotte : elle retirera du service opérationnel ses Boeing 747-400 d’ici la fin 2018 et commande par ailleurs 25 Boeing 737-700 supplémentaires.

La compagnie américaine opère aujourd’hui 22 747-400. Pour les remplacer, elle annonce le 08 mars dans un communiqué qu’elle va convertir une commande de 787 Dreamliner livrables à partir de 2020 en quatre 777-300ER et cinq 787-9 qui commenceront à rejoindre sa flotte dès 2017.

« Le fait de retirer les 747 et de les remplacer par des avions de génération actuelle créera une flotte plus fiable et plus efficace qui offrira une meilleure expérience globale à nos clients voyageant sur les vols long-courriers » , explique Gerry Laderman, vice-président senior de United Airlines. La compagnie assure que les conversions de commande seront suffisantes pour accommoder le retrait accéléré des 747 tout en satisfaisant ses besoins en capacité.

United opère actuellement 28 787-8 et 787-9. Le 777-300ER sera un nouveau type d’appareil dans sa flotte.

Concernant les 737-700, la commande de 25 exemplaires s’ajoute aux 40 déjà annoncés plus tôt cette année. Livrables à partir de 2017, ces appareils sont destinés à « réduire sa dépendance » aux avions régionaux de 50 places dont United espère opérer moins de 100 exemplaires d’ici 2019. « Les 737-700 fourniront une expérience client supérieure grâce aux améliorations de la cabine, comme les bacs de rangements plus spacieux qui peuvent accueillir davantage de bagages à main » , précise un communiqué.

Avant ces annonces, United disposait de commandes fermes portant sur 35 Airbus A350-1000, 153 appareils de la famille Boeing 737, dix 777-300ER, ainsi que 27 787 – y compris 23 787-10 dont seront vraisemblablement issus les 777-300ER et 787-9 convertis pour remplacer les 747.

Photo United Airlines : Boeing 747-400 

Laissez un commentaire