MH370 : la Malaisie publie un deuxième rapport d’enquête

Boeing 777-200ER (9M-MRO) de Malaysia Airlines - MH370 - Source Jordan Vuong CC BY-SA 2.0

Deux ans jour pour jour après la disparition du vol MH370, les autorités malaysiennes ont publié ce mardi un second rapport provisoire, mais celui-ci ne fournit aucun élément permettant de résoudre le mystère.

Le document de trois pages est publié conformément aux directives de l’OACI et rappelle en quelques lignes le déroulement des événements le 8 mars 2014, quand le Boeing 777-200ER de Malaysia Airlines avec à son bord 227 passagers et 12 membres d’équipage a disparu des écrans radar 40 minutes après son décollage de Kuala Lumpur sans jamais arriver à Pékin, sa destination finale.

Le rapport précise néanmoins qu’une équipe de 26 enquêteurs (19 malaysiens et 7 représentants d’autorités australienne, chinoise, française, indonésienne, singapourienne, britannique et américaine) continuent d’analyser huit sujets relatifs à la disparition afin d’établir le rapport définitif.

En particulier, l’équipe s’intéresse à la diversion du plan de vol, aux services de la navigation aérienne, au profil de l’équipage, à l’état des systèmes et à la maintenance de l’avion, aux communications satellitaires, à l’organisation des autorités aériennes malaisiennes et de Malaysia Airlines, à la cargaison ainsi qu’à l’épave et aux informations sur l’impact après la découverte d’un flaperon du 777 sur l’île de la Réunion le 29 juillet 2015.

Le rapport définitif sera finalisé « quand l’épave sera localisée ou les recherches pour la retrouver interrompues, quelle que soit la première de ces deux éventualités » , indique le document. D’ici là, « d’éventuelles nouvelles informations sont susceptibles de modifier les analyses, conclusions et recommandations de sécurité » .

Un peu plus tôt dans la journée, le Premier ministre de la Malaisie, Najib Razak, a confirmé que les opérations de recherche devraient se terminer cette année. « Nous demeurons confiants que le MH370 sera retrouvé dans la zone de 120.000 kilomètres carrés actuellement en cours d’investigation (au sud de l’Océan Indien, ndlr). Dans le cas contraire, la Malaisie, l’Australie et la Chine tiendront une réunion tripartite pour déterminer la voie à suivre » , a aussi annoncé le dirigeant politique, en ajoutant  « faire tout ce qui est dans nos moyens pour résoudre ce mystère douloureux pour les proches » .

Photo Boeing 777-200ER (9M-MRO) de Malaysia Airlines – MH370 – Source Jordan Vuong CC BY-SA 2.0

Laissez un commentaire