Air France-KLM : la croissance en février portée par KLM et Transavia

Air France et KLM - © KLM

Air France-KLM a transporté le mois dernier un total de 6,3 millions de passagers, soit une hausse de 6,3% par rapport à février 2015. La croissance est portée par KLM (+12,0%) et Transavia (+10,7%), bien plus que par Air France et HOP! (+2,6% ensemble).

Selon les résultats mensuels d’Air France-KLM publiés le 8 mars, l’activité passage réseaux, regroupant les compagnies traditionnelles (Air France, KLM et HOP!), progresse fortement sur l’Amérique Latine et l’Afrique (trafic en hausse de +11,7% et 7,7% respectivement), ainsi que sur le réseau court et moyen-courrier (+6,4%). Les trois compagnies ont augmenté à l’échelle de leurs réseaux les capacités (en SKO) de +3,5% pour une demande (en RPK) en hausse de +5,3%. Le coefficient d’occupation des sièges progresse de +1,4 point de pourcentage à 83,3%. Le groupe note cependant que les chiffres de février reflètent l’incidence positive de l’année bissextile. Par ailleurs, la recette unitaire au siège kilomètre offert (RSKO) hors change est « en forte baisse » comparée à février 2015.

Dans le détail, Air France et HOP! ont transporté ensemble 3,6 millions de passagers (+2,6%), le long-courrier (+4,6%) progressant plus rapidement que le court et moyen-courrier (+1,7%).

KLM pour sa part a transporté 2,0 millions de passagers (+12,0%), avec une tendance à l’inverse des deux compagnies françaises : le court et moyen-courrier voit le nombre de voyageurs progresser de +14,9%, contre +7,2% pour le long-courrier.

Transavia continue sa progression : la low-cost a transporté en février 592.000 passagers, soit une hausse de +10,7% en un an. Néanmoins l’offre de sièges (+5,3%) a progressé plus rapidement que la demande (+4,1%). Le coefficient d’occupation perd un point de pourcentage à 88,5%.

Au total, Air France-KLM enregistre pour le transport de passagers sur ses quatre compagnies aériennes des capacités (en SKO) en hausse de +3,6% pour une demande (en RPK) en hausse de +5,2%. Le coefficient d’occupation des sièges gagne 1,3 point de pourcentage à 83,6%.

L’activité cargo voit sa capacité (en TKO) perdre -6,5% pour un trafic (en TKT) en baisse de -9,7%. Le coefficient de remplissage perd 2,2 points, à 60,6%. Selon le groupe, la recette unitaire à la tonne kilomètre offerte (RTKO) hors change en “nette baisse” comparée à février 2015.

Photo Air France et KLM – © KLM

Un commentaire sur “Air France-KLM : la croissance en février portée par KLM et Transavia

Laissez un commentaire