Air Méditerranée mise en liquidation judiciaire

Air Méditerranée : Airbus A321

C’est la fin pour Air Méditerranée : la compagnie aérienne a été mise en liquidation judiciaire lundi par le tribunal de commerce de Tarbes qui a constaté l’absence de dossier sérieux pour sa reprise.

Le tribunal de commerce de Tarbes a prononcé le 15 février la liquidation judiiciare d’Air Méditerranée. « Il n’y pas de repreneur » , a déclaré le président du tribunal, Jean Baseilhac. Le seul candidat à la reprise, un ancien commandant de bord d’AOM, n’a pas été en mesure de verser la caution de 2,3 millions d’euros.

Air Méditerranée conserve son certificat de transporteur aérien jusqu’au 29 février, le temps de rapatrier ses clients, selon Tourmag. La compagnie va devoir cependant affréter des avions : sa flotte est déjà amputée de deux Airbus A321 (F-GYAP et F-GYAZ), récupérés dès lundi matin par leur propriétaire, la société de leasing AerCap/ILFC, qui redoutait qu’ils ne soient saisis par la justice française. Ces appareils se trouvent actuellement à Shannon en Irlande.

En difficulté après plusieurs exercices déficitaires, Air Méditerranée s’est placée volontairement en redressement judiciaire au début 2015 pour poursuivre ses activités et trouver un repreneur. La décision du tribunal de commerce de Tarbes est susceptible d’appel. Air Méditerranée emploie actuellement 220 personnes.

Créée en 1997, la compagnie est basée à Toulouse. Spécialisée dans la desserte du bassin méditerranéen, elle effectue des vols réguliers pour les particuliers et des vols touristiques pour les principaux tour-opérateurs et agences de voyages français et européens.

Photo Air Méditerranée : Airbus A321

Laissez un commentaire