Malaysia Airlines garde pour l’instant ses Airbus A380

Airbus A380 de Malaysia Airlines - © Malaysia Airlines

Malaysia Airlines a décidé de garder en service ses Airbus A380 au moins jusqu’en 2018 pour maintenir son réseau long-courrier.

La compagnie malaysienne avait mis en vente ses super Jumbos l’année dernière dans le cadre d’un plan de restructuration mais elle n’a pas trouvé preneur pour les appareils. En parallèle, les Boeing 777-200ER, beaucoup plus anciens, sont retirés de la flotte. Malaysia Airlines a donc décidé de garder les six A380 au moins jusqu’à l’arrivée du premier Airbus A350 XWB prévu pour 2018. « Nous en avons besoin pour le marché long-courrier » , a expliqué le 15 février à l’agence Reuters Christoph Mueller, le directeur exécutif de Malaysia Airlines.

La compagnie exploite aujourd’hui l’A380 uniquement vers Londres Heathrow (deux vols par jour), sa seule destination long-courrier européenne après la suspension de Paris et Amsterdam en janvier 2016 et de Francfort en mai 2015. Cinq A380 sont utilisés vers la capitale britannique, le sixième servant occasionnellement pour des vols d’affrètement. « Nous continuons d’évaluer ce que nous pouvons faire avec l’A380 » , a déclaré le dirigeant.

Malaysia Airlines réfléchit aussi à louer deux A350XWB supplémentaires qui pourraient servir sur son réseau régional en Asie-Pacifique. Elle a déjà réservé l’année dernière quatre appareils de ce type à Air Lease Corporation, avec des livraisons étalées entre le quatrième trimestre 2017 et le deuxième trimestre 2018.

La compagnie n’est toujours pas rentable mais vise un retour aux bénéfices en 2018 malgré « un marché mou » et pas seulement en Chine, a également indiqué Christoph Mueller. Un des défis à surmonter dans le cadre de son programme de restructuration est la hausse du dollar face au ringgit malaysien, ce qui augmente les coûts. Pour compenser cet effet négatif des cours de change, elle cherche à attirer plus de passagers, notamment en améliorant son offre de service : ainsi, la classe Affaires des Airbus A330 sera rénovée tandis qu’une connectivité WiFi est également à l’étude.

Malaysia Airlines souhaite en outre étendre son accord de partage de codes avec Emirates, sa nouvelle alliée, à toutes les destinations du réseau des deux compagnies aériennes.

Photo Malaysia Airlines : Airbus A380