ATR : contrat en vue à Singapour

ATR 42-600 et 72-600 en formation - Source : ATR

ATR espère la signature d’un contrat au salon aéronautique de Singapour qui ouvrira ses portes la semaine prochaine. Le constructeur détient actuellement 70% de parts de marché dans la région Asie-Pacifique.

ATR a fait savoir qu’il organisait une cérémonie de signature de contrat dès l’ouverture du salon, le 16 février, sans apporter plus de précision. Sur le statique, il exposera un ATR 72-600 aux couleurs de la compagnie malaisienne MASwings, la filiale régionale de Malaysia Airlines. D’une capacité de 72 sièges, « cet appareil est équipé des toutes dernières technologies d’aide à la navigation et offre aux passagers un niveau de confort dernier-cri » .

Ces dernières années, ATR a marqué des points en Asie-Pacifique. Depuis 2010, Il y a vendu plus de 250 appareils, ce qui représente environ 70 % des ventes totales d’avions régionaux de moins de 90 sièges dans cette région, voire 90% pour les seuls pays de la zone ASEAN (Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Myanmar, Philippines, Singapour, Thaïlande et Viêt Nam).

En 2014, l’Asie-Pacifique est devenue la région qui compte la plus grande flotte d’ATR en service au monde. Aujourd’hui, 370 turbopropulseurs du constructeur basé à Toulouse y volent aux couleurs de 60 compagnies aériennes originaires de plus de 25 pays.

ATR est particulèrement présent dans la région Asie-Pacifique, à travers ses bureaux commerciaux de Singapour, Pékin et Tokyo. Il dispose également d’un centre de formation à Singapour, d’un partenariat de formation à Bangkok, de centres de service client à Singapour et Bangalore, ainsi que de centres de pièces de rechange à Singapour, Kuala Lumpur et Auckland.

Photo ATR

Laissez un commentaire