Transavia renforce déjà Munich

Boeing 737-800 NG F-GZHU de Transavia - Source : Transavia / TVF delivery Team

Transavia vient d’ajouter deux nouvelles destinations au départ de Munich, sa première base hors de ses marchés d’origine qui ouvrira en mai : Alicante et Lisbonne viendront compléter les dix-huit destinations déjà annoncées.

Au départ de Munich, la low-cost d’Air France-KLM a prévu de desservir Lisbonne au Portugal à compter du 30 mai avec quatre vols par semaine, les lundis, mercredis, samedis et dimanches. Le lendemain, elle commencera à desservir Alicante en Espagne à raison de trois fréquences hebdomadaires, les mardis, jeudis et dimanches.

Transavia sera la seule low-cost sur la ligne Munich-Lisbonne, face à la concurrence uniquement de Lufthansa et TAP Portugal. Entre la Bavière et Alicante, elle donnera maille à partir à airberlin et Norwegian Air.

« En tant que destinations populaires pour une escapade ou un séjour, Alicante et Lisbonne complètent idéalement notre réseau au départ de Munich » , souligne dans un communiqué Mattijs ten Brink, le PDG de Transavia Pays-Bas.

Ces deux nouvelles destinations s’ajoutent au dix-huit déjà annoncées par la compagnie, en France (Paris-Orly), en Espagne (Palma, Séville, Valence), au Portugal (Faro, Porto), en Italie (Naples, Venise, Bari, Bologne, Catane, Palerme), en Croatie (Dubrovnik), au Maroc (Marrakech), au Danemark (Copenhague), en Belgique (Bruxelles) et aux Pays-Bas (Eindhoven).

Transavia sera la première low-cost à ouvrir une base opérationnelle à Munich. Elle y stationnera quatre Boeing 737. Les vols au départ de Munich seront principalement opérés par des équipages allemands basés sur place. Transavia prévoit de créer ainsi 120 emplois en intégrant des hôtesses, stewards et pilotes dans ses effectifs.

Avec un programme d’une centaine de vols par semaine, elle comptera aussi parmi les premiers opérateurs de la plateforme, derrière Lufthansa, Condor et airberlin. Ryanair n’est pas présente à Munich et easyJet opère six lignes depuis des bases extérieures.

Photo : Transavia

2 commentaires sur “Transavia renforce déjà Munich

  1. Précisez: les recrutements sont effectués par un entreprise anglaise et ne concernent que des allemands, des hollandais et des anglais. Merci pour les cotisations et merci pour le chômage en France…

  2. @Lafayotte : vous reprochez à Transavia de recruter des allemands pour etre basé à Munich. Logique avec vous-meme, vous approuvez donc Ryanair lorsqu’elle souhaite importer du personnel sous contrat irlandais à Marseille… non ?

Laissez un commentaire