Ryanair ouvre une base à Nuremberg

© Ryanair

Ryanair poursuit son expansion en Allemagne, avec l’ouverture en novembre d’une base à Nuremberg, la 79e de son réseau.

A compter du 1er novembre 2016, la low-cost irlandaise stationnera à l’aéroport de Nuremberg un Boeing 737-800 de 189 places qui lui permettra de réaliser 42 vols par semaine, avec l’ouverture de cinq nouvelles routes : Budapest (un vol quotidien), Malte (2 vols par semaine), Manchester (quotidien), Milan/Bergame (quotidien) et Rome-Ciampino (quotidien). En outre, la liaison existante vers Londres-Stansted sera renforcée pour devenir bi-quotidienne.

Ryanair dit consacrer à l’ouverture de cette base un investissement de 100 millions d’euros et soutenir ainsi 330 emplois locaux. Elle s’attend à transporter à Nuremberg 450.000 passagers en année pleine.

Nuremberg deviendra sa 7e base en Allemagne, un pays où elle concentre ses efforts actuellement. La compagnie a déjà prévu une croissance à deux chiffres de son trafic passagers outre-Rhin lors de l’actuelle saison hiver. Elle a d’ailleurs inauguré sa sixième base allemande à Berlin-Schönefeld il y a quelques mois, en octobre 2015.

L’arrivée de Ryanair à Nuremberg résultera dans une amélioration de la connectivité de cet aéroport qui ne bénéficiait pas jusqu’à présent de liaisons sur quatre des cinq nouvelles routes : Budapest, Manchester, Milan et Rome. Ces « nouvelles destinations enrichissent notre réseau, aussi bien pour les affaires que pour les loisirs » , souligne Michael Hupe, le directeur général de l’aéroport de Nuremberg. « Ryanair a reconnu le fort potentiel de la région et va saisir les opportunités de notre marché » , ajoute-t-il.

La desserte de Malte est assurée aujourd’hui par airberlin, tandis que Ryanair est actuellement seule vers Londres.

Photo Ryanair

Laissez un commentaire