British Airways réceptionne trois longs-courriers

British Airways : Boeing 787 Dreamliner

British Airways continue de moderniser sa flotte avec l’arrivée en l’espace de quelques jours de trois longs-courriers : un Airbus A380, un Boeing 787-9 Dreamliner et un Boeing 747-400 tout juste rénové.

La compagnie britannique a pris livraison la semaine dernière de son onzième Airbus A380. Son entrée en service est prévue dans le courant de la semaine. Aménagé à l’identique des précédents, il peut accueillir 469 passagers en quatre classes de service, soit 14 en Première classe (sur le pont supérieur), 97 en classe Affaires (répartie sur les deux ponts), 55 en classe Premium Economie (sur le pont supérieur) et 303 en classe Economie (sur les deux ponts). Il sera rejoint par un douzième et dernier A380 plus tard cette année. Ce type d’appareil est déployé actuellement vers sept destinations, Hong Kong, Johannesburg, Los Angeles, Miami, San Francisco, Singapour et Washington.

Un sixième 787-9 vient également d’être ajouté à la flotte. L’appareil a effectué son premier vol commercial le 04 février à destination de Montréal. British Airways a configuré cette version allongée du Dreamliner avec quatre classes de service pour accueillir 216 passagers, soit 8 en Première classe, 42 en classe Affaires, 39 en classe Premium Economie et 127 en Economie. Elle a commandé directement auprès de Boeing un total de 42 Dreamliner, dont huit 787-8 tous livrés, ainsi que vingt-deux 787-9 et douze 787-10.

Enfin, la compagnie a réceptionné le sixième des dix-huit Boeing 747-400 qu’elle a prévu de rénover. Le Jumbo Jet a été mis en service le 6 février vers Boston. L’opération de modernisation est effectuée en interne, dans les ateliers de British Airways à Cardiff. Elle vise à remettre à niveau les cabines des 747 avec celles des Airbus A380 et Boeing 787 Dreamliner. Après rénovation, les 747-400 bénéficient d’une configuration nettement premium, avec 14 sièges en Première classe, 86 en classe Affaires, 30 en Premium Economie et 145 en Economie, pour une capacité totale de 275 passagers. Pour cette année, les appareils sont positionnés vers Boston donc, mais aussi New York JFK, Chicago, Lagos, Dubai, Riyadh et le Koweit. D’autres destinations seront ajoutées durant l’été. A la faveur de la baisse du prix du carburant, British Airways pourrait conserver ses 747 pendant une dizaine d’années. A en croire le directeur de l’expérience client de la compagnie, Troy Warfield, cela ne sera pas pour déplaire aux passagers : « Les commentaires de nos clients sur les 747 remis à neuf sont extrêmement positifs, car ils sont en mesure de profiter de sièges plus confortables, d’un meilleur environnement de vol et d’un système de divertissement dernier cri » , explique-t-il.

British Airways doit également prendre livraison de son premier Airbus A350 en 2018, avec dix-huit exemplaires en commande. En outre, treize A320neo et sept A321neo doivent rejoindre sa flotte entre 2018 et 2019.

Photo British Airways : Boeing 787 Dreamliner

Laissez un commentaire