L’aéroport de Marseille vise 11 millions de passagers en 2025

Aéroport Marseille Provence : vue aérienne

L’aéroport Marseille-Provence met en place un plan stratégique pour les dix prochaines années avec l’ambition d’accueillir 11 millions de passagers en 2025, pratiquement 3 millions de plus qu’en 2015.

L’aéroport a fait savoir lundi que son Conseil de Surveillance a adopté le 5 février 2016 le plan stratégique « Cap 2025 » , un document qui définit les axes stratégiques de développement pour les dix prochaines années. « L’ambition de l’Aéroport Marseille Provence est de s’affirmer comme la référence des aéroports régionaux européens, pour la qualité de services rendus aux clients et l’excellence opérationnelle. Son objectif est d’accueillir 11 millions de passagers en 2025 » , indique Jean-Paul Ourliac, Président du Conseil de Surveillance.

Accompagnant cet objectif, un investissement de 205 millions d’euros est prévu sur la période 2016-2025 pour agrandir et moderniser les aérogares ainsi que les aires aéronautiques des terminaux mp1 et mp². Les capacités seront ainsi augmentées de 35.000 m².

Le développement de la desserte aérienne fait partie des priorités du plan « Cap 2025 » , avec un renforcement des liaisons vers l’Europe et les grands hubs internationaux. L’aéroport souhaite atteindre 700.000 passagers long-courriers et porter la connectivité à 15 grandes métropoles accessibles en vol direct de Marseille Provence.

L’aéroport veut aussi réussir la modernisation de ses infrastructures, engagée dès 2015. Cet axe comprend l’amélioration des accès et le développement de la zone de chalandise. En concertation avec les autorités organisatrices, l’offre en transports collectifs sera améliorée pour que 2.800.000 passagers empruntent les transports en commun en 2025, soit le double d’aujourd’hui.

Ce plan stratégique identifie d’autres axes de développement, comme les activités extra-aéronautiques ou l’innovation et les nouvelles technologies. L’action de l’aéroport prendra en compte le développement durable, afin « d’offrir aux clients aériens un service de qualité dans le respect de l’environnement » . Enfin, le plan vise aussi à anticiper les évolutions européennes de sécurité aéronautique.

Concernant le financement de « Cap 2025 » , l’aéroport indique qu’il « veillera à préserver ses marges de manœuvre financières dans un contexte toujours plus concurrentiel, au niveau national et européen » . Il se fixe un objectif de chiffre d’affaires de 180 millions d’euros à 2025 (+40%).

En 2015, l’Aéroport Marseille Provence a accueilli 8,3 millions de passagers et plus de 52.200 tonnes de fret, ce qui le positionne comme le 4ème aéroport français en termes de trafic passagers et 1er aéroport régional français pour le fret express et 1er pour la méditerranée occidentale. Il accueille 35 compagnies aériennes régulières qui desservent une centaine de destinations en vols directs dans 25 pays (programme annuel).

Photo Aéroport Marseille Provence : vue aérienne

Laissez un commentaire