Aéroport de Singapour : trafic record en 2015

Singapore Airlines : Boeing 777-200ER

L’aéroport Singapour-Changi a accueilli plus de 55 millions de passagers en 2015, établissant un nouveau record en termes de trafic. Huit nouvelles compagnies aériennes ont fait leur entrée et dix nouvelles destinations ont été rajoutées au réseau.

Singapour-Changi a accueilli 55,4 millions de passagers l’année dernière, soit une croissance de 2,5% en un an, selon l’opérateur de la plateforme, Changi Airport Group. Le nombre de mouvements d’avions atteint 346.330 décollages et atterrissages, soit une progression de 1,4%. Le trafic cargo est stable, à 1,85 million de tonnes sur l’année.

Ces résultats sont obtenus après un mois de décembre qui a vu l’aéroport battre deux autres records, celui du nombre de passagers mensuels (5,29 millions, +3,9% en un an) et de passagers journaliers (le 19 décembre, avec 192.000 passagers).

Sur l’ensemble de 2015, les dix principaux marchés sont « pour la plupart » en croissance : parmi ceux-ci, la Thaïlande (+12,5%), le Vietnam (+7,2%) et la Chine (+7,0%) enregistrent la plus forte progression. Néanmoins, l’Indonésie (-7,3%) et Hong-Kong (-1,2%) reculent. Il s’agirait d’un effet conjoncturel selon l’aéroport : la tendance générale reste positive, mais le trafic à destination de la Cité-Etat est actuellement affecté par le cours élevé du dollar de Singapour face aux autres devises de la région, explique-t-il.

En termes de routes, Jakarta reste la plus fréquentée avec 3,9 millions de passagers annuels, suivie par Bangkok, Kuala Lumpur, Hong Kong et Manille. Bangkok est la destination qui progresse le plus vite en 2015 (un demi-million de passagers annuels), avec ensuite Colombo, Guangzhou, Bombay et Tokyo.

Au cours de l’année, huit nouvelles compagnies aériennes ont débuté leurs opérations sur la plateforme. Le retour d’Air New Zealand a augmenté la capacité sur la route Singapour-Auckland, tandis que Batik Air, Thai Lion Air et Myanmar National Airlines ont renforcé la connectivité de l’aéroport en Asie du Sud-Est. Oman Air a également commencé à desservir Singapour, avec un service quotidien depuis Mascate, une nouvelle liaison pour Changi. Trois autres compagnies aériennes (My Indo Airlines, Polar Air Cargo et AirBridgeCargo) sont venues renforcer le réseau fret.

Au total, dix nouvelles destinations ont été ajoutées en 2015, dont quatre en Chine (Changchun, Quanzhou, Sanya et Yinchuan). Singapour reste l’aéroport d’Asie du Sud-Est le mieux relié à la Chine, avec un total de 32 liaisons. Outre les villes chinoises et Mascate, Changi a également bénéficié de nouveaux services vers Cairns en Australie, Lucknow en Inde, Luang Prabang au Laos, Pattaya (U-Tapao) en Thaïlande et Cincinnati aux Etats-Unis (nouvelle ligne cargo).

Changi Airport Group se montre optimiste. « L’Asie continue de présenter des opportunités de croissance intéressantes, grâce à un potentiel touristique inexploité dans de nombreuses régions du continent et des économies émergentes qui stimulent la demande pour les voyages aériens » , souligne le directeur exécutif de Changi Airport Group, Lee Seow Hiang. Celui-ci ajoute cependant que « l’incertitude économique sur de nombreux marchés peut freiner la demande à court terme » .

Pour l’année prochaine, de nouvelles liaisons ont déjà été annoncées : United Airlines lancera en juin un service depuis San Francisco, inaugurant ainsi la route la plus longue au monde pour un Boeing 787 Dreamliner. Singapore Airlines a programmé l’ouverture de Dusseldorf, Canberra et Wellington pour le second semestre. Dès le mois d’avril, Fiji Airways proposera un service direct depuis Nadi aux îles Fidji.

Photo : Boeing 777-200ER de Singapore Airlines à l’aéroport Singapour-Changi

Laissez un commentaire