Qatar Airways et Meridiana signent un accord en vue d’un partenariat stratégique

Fabrizio Berni GNU FDL - Boeing 737-700 de Meridiana https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Boeing_737-73V,_Meridiana_JP7627152.jpg?uselang=fr

Meridiana a annoncé jeudi que sa maison-mère Alisarda a signé un protocole d’accord avec Qatar Airways en vue d’un partenariat stratégique visant à la redynamiser.

L’accord signé entre Qatar et Airways et Alisarda fixe les conditions d’une transaction qui doit intervenir au premier semestre 2016, a indiqué Meridiana le 4 février.

Selon la presse italienne, la compagnie du Golfe serait prête à rentrer au capital de Meridiana à hauteur de 49%, le maximum autorisé par la législation européenne pour un investisseur non-européen.

« Les deux parties se sont mises d’accord sur les bases d’un projet industriel qui prévoit le renforcement de Meridiana dans l’objectif d’en faire un acteur robuste du transport aérien européen très compétitif » , précise le communiqué de la compagnie italienne.

Les conditions dans lesquelles la transaction est envisagée ne sont pas détaillées par Meridiana, mais La Reppublica croit savoir que Qatar Airways demande 750 suppression de postes, dont 550 hôtesses et stewards, 50 pilotes et 150 personnels au sol.

Meridiana est en difficulté depuis 2014. Détenue à 100% par Alisarda, société holding appartenant à Karim Aga Khan, elle ne publie plus ses comptes depuis 2013. Cette année-là, elle enregistrait une perte d’environ 155 millions d’euros.

Basée en Sardaigne, Meridiana détient pour sa part 100% d’Air Italy. Elle effectue des vols intérieurs en Italie et dessert aussi plusieurs destinations autour de la Méditerranée. Ses principales destinations long-courriers sont les États-Unis, l’île Maurice, les Maldives, le Kenya, Zanzibar, Cuba, le Brésil, Cap-Vert et la République Dominicaine. En France, elle relie Paris-Charles de Gaulle à Olbia, d’où elle ouvrira une ligne vers Marseille en juin prochain. Sa flotte comprend une vingtaine d’appareils dont certains sont vieillissants, comme les McDonnell Douglas MD80 et les 737 « classic » de première génération.

Son acquisition donnerait à Qatar Airways un accès au marché européen et ne serait pas sans rappeler l’entrée d’Etihad Airways au capital d’Alitalia.

Qatar Airways a déjà montré son intérêt pour les compagnies européennes en acquérant au début 2015 pratiquement 10% d’International Airlines Group, propriétaire de British Airways, Iberia, Vueling et Aer Lingus.

Photo Fabrizio Berni GNU FDL – Boeing 737-700 de Meridiana

Laissez un commentaire