Aéroport de Los Angeles : deuxième année record pour le trafic passagers

Eric Salard CC BY-SA 2.0 : aéroport de Los Angeles https://commons.wikimedia.org/wiki/File:LAX_Airport_(22140959476).jpg?uselang=fr

L’aéroport de Los Angeles a annoncé mardi qu’il a accueilli près de 75 millions de passagers en 2015, soit une croissance de 6% en un an, établissant pour la deuxième année consécutive un record de trafic. Le résultat d’investissements de 8,5 milliards de dollars pour moderniser les infrastructures, selon l’opérateur de la deuxième plateforme américaine.

L’aéroport californien a accueilli 74,9 millions de passagers sur les douze mois de l’année dernière, soit 4,3 millions de plus qu’en 2014, selon un communiqué de Los Angeles World Airports, propriétaire et gestionnaire de la plateforme, lui-même détenu par la ville de Los Angeles.

Sur ce total, 20,7 millions de passagers (soit 27,7% du trafic total) ont emprunté des vols internationaux, soit une hausse de 8,5% en comparaison de 2014. Le trafic domestique a progressé moins rapidement (5,1%) avec 54,2 millions de passagers.

Selon les chiffres arrêtés à fin novembre (les derniers disponibles), American Airlines, grâce à sa fusion avec US Airways, devient le premier opérateur passagers de la plateforme (13,1 millions de passagers), devant Delta Air Lines (11,6 millions) et United Airlines (11,2 millions). La première compagnie internationale est Air Canada (1,2 millions de passagers), à la huitième place.

Le fret (cargo et courrier) a également continué sa progression, à 2,1 millions de tonnes, soit 6,5% de croissance en un an.

Les mouvements d’avion sont en croissance de « seulement » 3%, malgré une belle progression des opérations commerciales (+7,6%) et de l’aviation générale (+12,2%), contrebalancée par la chute des vols charters (-27,6%) et militaires (-4,4%).

Selon Deborah Flint, directrice générale de Los Angeles World Airports, « le nombre record de passagers et la croissance du fret à l’aéroport de Los Angeles sont le reflet des investissements réalisés » , et notamment du programme de modernisation de 8,5 milliards de dollars (un record) apportant des « améliorations capitales » sur pratiquement l’ensemble des terminaux.

La plateforme investit également 5 milliards de dollars supplémentaires dans un nouveau système de transport entre les aérogares, « pratique, fiable et durable » , qui « va transformer la plateforme en un aéroport de classe mondiale et améliorer l’expérience de voyage pour tout le monde » , selon la directrice générale.

Sur long-courrier, les principales nouveautés annoncées pour 2016 concernent le lancement d’un service depuis Stockholm-Arlanda en mai par SAS Scandinavian Airlines, depuis Reykjavik-Keflavik par la low-cost WOW Air cet été, tandis que Norwegian Air n’a pas obtenu de créneaux pour voler depuis Paris-Orly. Qatar Airways se pose à Los Angeles depuis début janvier et Emirates ajoute un deuxième vol en A380 à partir de juillet. Hainan Airlines vient d’inaugurer une liaison depuis Changsha en Chine. American Airlines lancera un service vers Tokyo-Haneda en février et vers Auckland en juin.

Photo Eric Salard CC BY-SA 2.0 : aéroport de Los Angeles

Laissez un commentaire