Air New Zealand suspend sa desserte du Vanuatu

Mehdi Nazarinia GNU FDL 1.2 : Airbus A320 d'Air New Zealand https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Air_New_Zealand_Airbus_A320_Nazarinia-1.jpg?uselang=fr

Air New Zealand met fin dimanche à son service vers le Vanuatu, en raison de l’état de la piste de l’aéroport international de la capitale Port Vila.

La compagnie aérienne néo-zélandaise, membre de Star Alliance, effectuera un dernier vol entre Auckland et Port Vila le 24 janvier 2016 afin de rapatrier ses passagers actuellement présents au Vanuatu. « L’état de la piste de Port Vila se détériore progressivement et nous avons pris la difficile décision de suspendre le service avant que la situation ne devienne dangereuse » , explique le directeur des opérations d’Air New Zealand, Stephen Hunt. Le dernier vol sera accompagné de précautions complémentaires.

La compagnie a prévu des mesures commerciales pour les passagers détenteurs d’une réservation, allant jusqu’au remboursement intégral du billet.

Air New Zealand exploitait jusqu’à présent la liaison Auckland-Port Vila (d’une durée de 03h15 environ) à raison d’un vol par semaine, le dimanche, en Airbus A320. Sa décision a pour effet de mettre fin à ce service mais aussi à son partage de codes sur les vols qu’opère Air Vanuatu deux fois par semaine.

A la suite de cette annonce, Qantas a fait savoir qu’elle cesse de commercialiser les vols d’Air Vanuatu pour les lignes Sydney-Port Vila et Brisbane-Port Vila. Cette dernière ligne est aussi exploitée par Virgin Australia qui envoie des experts ce week-end au Vanuatu.

L’aéroport de Port Vila est en outre desservi par Aircalin (depuis Nouméa), Air Niugini (Port Moresby), Fiji Airways (Honiara, Nadi, Suva) et Solomon Airlines (Honiara, Nadi).

Photo Mehdi Nazarinia GNU FDL 1.2 : Airbus A320 d’Air New Zealand

Laissez un commentaire