WestJet opère son 767 vers Hawaï

Boeing 767-300ER de WestJet - © WestJet

WestJet a opéré dimanche son premier vol entre le Canada et Hawaï avec son propre Boeing 767-300ER, après avoir obtenu la certification ETOPS pour le bimoteur.

Le 767-300ER de WestJet à destination d’Hawaï a décollé d’Edmonton le 10 janvier à 8h15 pour arriver à Maui à 12h37. La compagnie canadienne exploitera deux 767-300ER au départ de Calgary et Edmonton vers Honolulu et Maui. « À l’aube de notre 20e anniversaire, le service sans escale de l’Alberta à Hawaï à bord de notre propre gros-porteur est un nouveau chapitre prometteur et témoigne du succès de WestJet » , assure Bob Cummings, vice-président de WestJet.

WestJet a pris livraison de son premier Boeing 767-300 le 27 août 2015 et l’a positionné jusqu’à présent sur les liaisons transcontinentales entre Calgary et Toronto dans l’attente de l’obtention de la certification ETOPS (approbation des opérations de bimoteurs avec distance de vol prolongée). Cette homologation permet à l’aéronef d’effectuer des itinéraires longs-courriers au-dessus des océans et est requise pour les services vers Hawaï ainsi que vers Londres Gatwick, qui sera desservi à partir de mai 2016.

Le service saisonnier de WestJet reliant les villes de l’Alberta à Hawaï a été lancé le 11 décembre 2015 avec deux 767 loués auprès d’Omni Air International en attendant l’approbation ETOPS, qui a été délivrée par les autorités canadiennes le 30 décembre 2015.

WestJet fait face à Air Canada entre Calgary et Maui, et reste sans concurrence directe sur les autres liaisons. Son 767-300ER est configuré avec 262 sièges, dont 24 en Premium Economie (répartis en rangées de six sièges de front, soit 2-2-2) et 238 en Economie (en rangées de sept sièges de front, soit 2-3-2). L’un des appareils sera équipé de WestJet Connect, le nouveau système de connectivité sans fil et de divertissement en vol du transporteur, alors que l’autre comportera des tablettes téléchargées avec des films et des émissions de télévision. D’ici le printemps, les deux avions seront équipés de WestJet Connect.

Photo WestJet : Boeing 767-300ER

 

Laissez un commentaire