Ryanair ouvre une base à Belfast

© Ryanair

Ryanair ouvrira en mars prochain une base à l’aéroport de Belfast International, la 77e de son réseau, avec en perspective trois avions stationnés et six lignes.

La low-cost irlandaise basera dans un premier temps à Belfast International, dès le mois de mars 2016, un Boeing 737-800 NG qui lui permettra d’effectuer quatre rotations par jour vers Londres Gatwick.

Ce nouveau service est « idéal aussi bien pour les voyageurs d’affaires que de loisirs » , estime David O’Brien, porte-parole de Ryanair, cité dans un communiqué. La liaison est ouverte en bénéficiant des slots (créneaux d’atterrissage et de  décollage) libérés par Aer Lingus à Londres gatwick dans le cadre de son rachat par International Airlines Group (IAG) en août 2015.

Ryanair sera en concurrence frontale entre Belfast International et Londres Gatwick avec easyJet, qui dessert aussi les aéroports de Luton et Stansted dans la capitale britannique, tandis qu’Aer Lingus et British Airways volent entre Belfast City et Londres Heathrow. Flybe pour sa part relie Londres City et Belfast City.

A compter d’octobre 2016, Ryanair basera à Belfast International deux avions supplémentaires et ouvrira cinq nouvelles lignes non révélées à ce jour, pour réaliser 28 vols par semaine.

Au total, la compagnie aérienne dit investir 300 millions d’euros et soutenir 750 emplois locaux en Irlande du Nord avec cette nouvelle base. Elle s’attend à transporter à Belfast un million de passagers en année pleine.

Ryanair signe ainsi son retour à Belfast, où elle a desservi entre 2007 et 2010 l’aéroport Belfast City, avant de suspendre cette destination avec grand fracas, alléguant que l’allongement de la piste était sans cesse remis à plus tard. Elle opérait alors à destination de Londres Stansted, Bristol, Liverpool, Glasgow Prestwick et East Midlands.

La low-cost est déjà présente en Irlande du Nord, où elle relie l’aéroport de Derry à Londres Stansted, Glasgow et Liverpool.

Photo Ryanair

Laissez un commentaire