Ethiopian Airlines : 2015, une année de forte expansion

byeangel CC BY-SA 2.0 : Boeing 787-8 Dreamliner d'Ethiopian Airlines https://commons.wikimedia.org/wiki/File:ET-AOQ_-_Ethiopian_Airlines_-_Boeing_787-8_Dreamliner_-_PEK_(18123480165).jpg?uselang=fr

Ethiopian Airlines a pris livraison de dix nouveaux avions, ouvert huit nouvelles destinations passagers et réalisé des profits record en 2015, selon le bilan qu’elle vient de dresser de l’année écoulée.

La compagnie aérienne porte-drapeau de l’Ethiopie, membre de Star Alliance, a réceptionné en 2015 trois Boeing 787-8 Dreamliner, deux 777-300ER, trois 737-800 NG et deux 777-200 Freighter.

Des lignes régulières ont été ouvertes vers Cape Town en Afrique du Sud, Gaborone au Botswana, Los Angeles aux Etats-Unis, Dublin en Irlande, Goma en République démocratique du Congo, Tokyo au Japon, Manille aux Philippines et Yaoundé au Cameroun. A cela s’ajoute Durban en Afrique du Sud qui avait été précédemment servie. La liaison vers Sao Paolo au Brésil a été rendue directe en avril, en suspendant toutefois la desserte de Rio de Janeiro. Bangalore a été ajoutée au réseau cargo, devenant ainsi la quatrième destination en Inde d’Ethiopian Airlines après Bombay, New Delhi et Madras/Chennai.

Au cours de l’année dernière, le partage de code avec Air India a été étendu, ouvrant de nouvelles destinations aux deux compagnies, en Inde pour Ethiopian Airlines et en Afrique pour sa partenaire indienne. Par ailleurs, TAP Portugal et Ethiopian Airlines ont commencé le 24 novembre à partager leurs codes entre le Portugal et l’Ethiopie.

Cette expansion de la flotte et du réseau s’accompagne d’un bénéfice record : Ethiopian enregistre un résultat positif de 175 millions de dollars pour l’exercice 2014/2015, « plus que le résultat additionné de toutes les autres compagnies aériennes africaines » , selon son communiqué. La compagnie est la plus rentable du continent depuis deux ans et ses performances financières, aussi bien en termes de chiffres d’affaires que de bénéfice, sont supérieurs à ses prévisions, selon les déclarations de son dirigeant, M.Gebremariam, à CCTV Africa. Ethiopian Airlines s’attendait à un chiffre d’affaires de 43 milliards de birr (1,8 milliard d’euros) en 2014/2015. Il s’est finalement établi à 49,4 milliards de birr (2,1 milliards d’euros).

D’autres étapes marquantes ont été franchies en 2015, comme la réalisation à plus de 50% d’un nouveau hangar de maintenance à l’aéroport Addis Abeba Bole. Suffisamment vaste pour accueillir deux Boeing 747-8, ce hangar  est réalisé en partenariat avec le constructeur chinois AVIC et financé à 85% par l’agence chinoise de crédit à l’exportation. En outre, Ethiopian Airlines est désormais totalement auto-suffisante pour la formation de ses pilotes, grâce à la mise en service en 2015 de deux simulateurs de vol, l’un pour 777 en décembre, l’autre pour 787 en mars, en plus des équipements qu’elle possédait déjà pour 757, 767 et Q400. Son centre de maintenance a par ailleurs terminé de rénover la classe Affaires sur l’ensemble de la flotte de 777.

2016 sera une nouvelle année de croissance pour Ethiopian Airlines, qui prendra livraison de ses premiers Airbus, des A350-900 XWB dont elle attend quatorze exemplaires au total. La compagnie deviendra ainsi la première en Afrique à mettre en service le nouveau long-courrier.

Photo byeangel CC BY-SA 2.0 : Boeing 787-8 Dreamliner d’Ethiopian Airlines

Laissez un commentaire