Vietnam Airlines se félicite des A350 et 787-9

Airbus / Master Films / P. Masclet : A350-900 XWB en vol

2015, année du renouveau pour Vietnam Airlines : la compagnie aérienne a introduit dans sa flotte en l’espace de quelques mois les deux avions les plus modernes au monde, l’Airbus A350-900 XWB et le Boeing 787-9 Dreamliner. Une « avancée majeure » dont elle se félicite, tout en tirant de l’année écoulée un bilan largement positif.

Vietnam Airlines est pour le moment la seule compagnie d’Asie à exploiter simultanément les deux derniers modèles d’Airbus et Boeing. Equipés de nouveaux produits dans toutes les cabines et offrant de nouveaux services comme une connexion à Internet par réseau WiFi, l’A350 XWB et le Dreamliner ont attiré les voyageurs qui « ont modifié leurs itinéraires pour faire l’expérience de ces nouveaux avions » , s’est réjoui la compagnie dans un communiqué le 30 décembre 2015.

Conséquence, le nombre de passagers voyageant dans les classes avant – les plus rentables – a progressé de façon significative : +14% en classe Affaires et +40% en classe Premium Economique, par rapport à l’année dernière.

Vietnam Airlines estime ainsi avoir accompli une « avancée majeure dans la rénovation de la flotte et l’amélioration des services » . Elle exploite aujourd’hui quatre A350-900 XWB et en attend dix de plus. Configurés tri-classe pour 305 passagers (29 en classe Affaires, 45 en Premium Economique et 231 en Economie), les avions volent vers Paris Charles de Gaulle et Séoul ainsi qu’entre Hanoi et Ho Chi Minh Ville.

La compagnie opère aussi quatre 787-9 d’une capacité de 274 sièges (28 en classe Affaires, 35 en Premium Economie, et 211 en Economie) vers Londres Heathrow, Francfort et Tokyo Narita, ainsi qu’entre Hanoi et Ho Chi Minh Ville. Sept autres appareils de ce type ainsi que huit 787-10 doivent encore rejoindre sa flotte.

Un bilan 2015 très positif

L’arrivée des nouveaux avions coïncide avec des résultats opérationnels et financiers meilleurs que prévu. En 2015, la compagnie nationale du Vietnam a opéré 127.500 vols, 3,5% de plus qu’en 2014, et transporté 17,4 millions de passagers, soit 4,8% de plus que les objectifs fixés par son plan annuel. A l’échelle du réseau, le coefficient de remplissage est supérieur de 2,2 points de pourcentage aux objectifs et s’établit à 80,7%, « un chiffre relativement élevé pour la région » , selon son communiqué.

Le chiffre d’affaires consolidé atteint 69,3 billiards de dôngs (2,8 milliards d’euros). Le bénéfice avant impôts s’élève à 1,4 milliard de dôngs (57,3 millions d’euros), 129% de plus que prévu.

Vietnam Airlines attribue ces résultats essentiellement à « un environnement relativement favorable » , marqué par une « stabilité macroéconomique » et un PIB vietnamien « en forte croissance » , alors que le coût du carburant a été inférieur de 13% à ce qu’elle attendait. La compagnie a relevé plusieurs défis en 2015, comme la fluctuation des taux de change et la faiblesse persistante des infrastructures aéroportuaires vietnamiennes. Néanmoins, elle a « rempli tous ses principaux objectifs » .

La productivité s’est améliorée de 10% en un an, notamment grâce à des effectifs stables conjugués à la montée en gamme et à l’augmentation du chiffre d’affaires. Après une réforme en 2015 de la politique salariale, plus motivante, les revenus des employés ont augmenté de 28% par rapport à l’année précédente.

La compagnie a évolué l’année dernière d’une société entièrement détenue par l’Etat à une société mixte, avec l’arrivée d’investisseurs privés à son capital.

En 2016, Vietnam Airlines met en place un plan stratégique de quatre ans qui vise à lui donner « un nouveau visage » . Elle se fixe comme objectif pour cette année de transporter 19,2 millions de passagers, soit 10,6% de plus qu’en 2015, mais aussi d’augmenter de 10% son chiffre d’affaires et de 80% son bénéfice annuel. Pour y parvenir, elle table sur la bonne santé de l’économie vietnamienne (6,7% de croissance du PIB attendue en 2016).

Photo Airbus / Master Films / P. Masclet : A350-900 XWB en vol

Laissez un commentaire