Qatar Airways inaugure Los Angeles et l’A350 aux Etats-Unis

Aéroport de Philadelphie : vol inaugural de Qatar Airways en A350 XWB

Qatar Airways commence l’année 2016 par un doublé : la compagnie vient d’opérer le premier vol régulier en Airbus A350 XWB vers les Etats-Unis. En outre, elle a inauguré une ligne vers Los Angeles.

L’A350-900 XWB s’est posé vendredi pour la première fois aux Etats-Unis à Philadelphie à l’occasion d’un vol commercial. Qatar Airways réalise depuis le 1er janvier sa liaison quotidienne entre les aéroports Doha Hamad International et Philadelphie International avec le nouveau long-courrier, aménagé bi-classe pour 319 passagers (36 en classe Affaires et 283 en classe Economie). L’A350 remplace sur cette liaison un Boeing 777-200LR de 259 sièges et permet à la compagnie d’augmenter de 9% ses capacités journalières.

Les départs sont programmés de Doha à 01h15 (arrivée à 07h30), les retours de Philadelphie s’effectuant à 10h15 (arrivée à 06h30 le lendemain). La durée du vol est de 14h15 à l’aller, 12h15 au retour.

Qatar Airways est sans concurrence sur cette liaison opérée en partage de codes avec American Airlines et reste la seule compagnie du Golfe à voler vers Philadelphie. La destination devient ainsi la première aux Etats-Unis à accueillir l’A350 XWB, qui sera également utilisé pour ouvrir Boston le 16 mars et doubler la ligne quotidienne vers New York JFK le 1er avril 2016. La compagnie ouvrira aussi Atlanta à compter du 1er juillet, en Boeing 777.

L’expansion américaine de Qatar Airways s’est également matérialisée dès hier par un premier service quotidien entre Doha et Los Angeles, opéré en Boeing 777-200LR. Les 259 sièges de l’appareil sont répartis en 42 pour la classe Affaires et 217 pour la classe Economie.

Les départs de Doha sont programmés à 07h45 (arrivée à 13h10), les retours s’effectuant de Los Angeles à 15h10 (arrivée à 18h10 le lendemain). La durée du vol est de 16h25 à l’aller, 16h00 au retour.

Qatar Airways est sans concurrence directe mais Emirates Airline, Etihad Airways et Saudia relient déjà le Golfe à la métropole californienne.

La compagnie qatarie vole maintenant vers les Etats-Unis à raison de 54 fréquences par semaine, avec des vols quotidiens vers New York, Washington, Chicago, Houston, Philadelphie, Dallas / Fort Worth Los Angeles, ainsi que vers Miami à raison de 5 vols par semaine.

Ailleurs dans le monde, Qatar Airways a prévu pour l’instant d’ouvrir en 2016 Adelaide (en A350), Birmingham, Sydney et Ras Al Khaimah, en plus d’Atlanta, Boston et Los Angeles.

La compagnie opère à ce jour sept A350-900 XWB, vers Philadelphie donc, ainsi que Francfort, Munich et Singapour. Elle attend trente-six autres exemplaires de ce type, plus trente-sept A350-1000 XWB livrables à partir de 2017. Sa flotte dépasse es 150 avions, avec un âge moyen de quatre ans.

Photo Aéroport de Philadelphie : premier vol de Qatar Airways en A350 XWB

Laissez un commentaire