ANA sur le point de commander trois Airbus A380

Airbus / EM Company / A. Domenjou : A380 MSN4

All Nippon Airways (ANA) est sur le point de commander trois Airbus A380 pour renforcer son réseau international, indique le 1er janvier au Japon le Nikkei Asian Review.

L’information, si elle était confirmée, constituerait une excellente nouvelle pour Airbus qui n’a pas enregistré de commandes pour son super Jumbo depuis février 2014. Le premier journal économique japonais précise que le contrat représente une valeur théorique de 1,23 milliard de dollars au prix catalogue. Les trois A380 rejoindraient la flotte d’ANA durant l’exercice fiscal 2018 de la compagnie aérienne qui les destine « à ses routes vers Hawaii et ailleurs » .

ANA est devenue en 2014 la première compagnie aérienne du Japon pour les vols internationaux, devant Japan Air Lines, mais cette dernière détient 35% de parts de marché entre Tokyo et Hawaii, contre seulement 20% pour ANA. « L’A380 peut accueillir plus du double des passagers que l’avion opéré actuellement par ANA vers Hawaii, ce qui aiderait la compagnie à augmenter sa part de voyageurs » , poursuit le Nikkei.

Le journal établit un lien entre ce contrat en perspective et le soutien d’Airbus à ANA pour reprendre la low-cost Skymark Airlines. « ANA a indiqué à Airbus la possibilité de futures commandes en échange de l’appui au plan de redressement de Skymark lors d’un vote en août 2015 parmi les créanciers » , avance le Nikkei. ANA s’opposait en effet à Delta Air Lines pour reprendre Skymark et l’avait emporté grâce au vote d’Airbus, deuxième créancier de la low-cost après l’annulation de sa commande pour six A380. Delta est pourtant le premier client de l’avionneur européen en Amérique du Nord.

Airbus, mais aussi le motoriste Rolls Royce, lui auraient finalement préféré ANA pour cultiver de « bonnes relations » avec la compagnie japonaise. Une stratégie qui semble avoir porté ses fruits.

Photo : Airbus / EM Company / A. Domenjou : A380 MSN4

 

Laissez un commentaire