Beijing Capital Airlines se pose à Madrid

Vol inaugural de Beijing Capital Airlines à Madrid

Beijing Capital Airlines a inauguré lundi une liaison entre Hangzhou et Madrid, sa deuxième destination européenne. La capitale espagnole gagne une troisième liaison directe vers l’Asie.

La compagnie aérienne chinoise s’est posée pour la première fois à l’aéroport de Madrid Barajas le 28 décembre 2015 en provenance de Hangzhou-Xiaoshan. Les vols sont désormais opérés à raison de deux rotations par semaine en Airbus A330-200 bi-classe d’une capacité de 222 passagers (36 en classe Affaires et 186 en classe Economie).

Les départs sont programmés de Hangzhou les lundis et vendredis à 13h00 (arrivée à 20h15), les retours s’effectuant depuis Madrid à 22h45 (arrivée à 18h50 le lendemain).

Beijing Capital Airlines est sans concurrence directe sur la nouvelle liaison. Madrid devient sa deuxième destination européenne après Copenhague ouverte en septembre 2015.

La capitale espagnole gagne ainsi une troisième connexion directe vers l’Asie, en tenant compte des vols d’Air China vers Pékin (4 rotations hebdomadaires) et de Korean Air vers Séoul Incheon ( trois fréquences par semaine). A compter de juin prochain s’ajoutera Cathay Pacific qui reliera Madrid à Hong Kong.

De son côté, Hangzhou était reliée à l’Europe jusqu’à présent par Hainan Airlines à destination de Paris Charles de Gaulle ainsi que par KLM en provenance d’Amsterdam Schiphol.

Beijing Capital Airlines est une filiale de HNA Group, la maison-mère de Hainan Airlines. Son récent lancement sur le long-courrier a été rendu possible par la location de deux Airbus A330-200 auprès de la société de leasing AerCap. Elle est ainsi devenue la septième compagnie aérienne chinoise à opérer des liaisons intercontinentales. Sa flotte comprend également 23 Airbus A319 et 32 A320 lui permettant de couvrir environ 160 routes vers une soixantaine de destinations essentiellement en Asie du Nord. Comme son nom l’indique, elle est basée principalement à l’aéroport de Pékin Capital. Un troisième Airbus A330-200 est attendu courant 2016, ce qui lui permettra de renforcer le réseau long-courrier.

Photo vol inaugural de Beijing Capital Airlines à Madrid – Aena 

Laissez un commentaire